Ariya Jutanugarn

Uribe en tête de l'Omnium canadien

REGINA — Trois golfeuses ont établi un record de parcours avec des cartes de 64, jeudi, prenant ainsi la tête à l'Omnium féminin CP.

La Colombienne Mariajo Uribe, la Japonaise Nasa Hataoka et la Thaïlande Ariya Jutanugarn ont retranché huit coups à la normale.

Uribe a évité le boguey. Hataoka et Jutanugarn en ont commis un chacune, inscrivant neuf oiselets. Jutanugarn est classée deuxième au monde.

Uribe a réussi cinq oiselets à ses sept premiers trous, à l'occasion d'une journée chaude et ensoleillée au Wascana Country Club.

L'Américaine Angel Yin a joué 65, un coup de mieux que l'Ontarienne Brooke Henderson et six autres joueuses.

Brooke Henderson

Henderson a entamé le parcours avec un boguey mais a vite corrigé le tir et bien plus, avec cinq oiselets sur le premier neuf (et huit au total). Elle a aussi commis un boguey au 11e trou.

Cinq joueuses ont connu une ronde de 67, et 16 autres ont obtenu 68.

Il y a 16 Canadiennes au tournoi dont les Québécoises Maude-Aimée Leblanc, de Sherbrooke, Anne-Catherine Tanguay, de Québec, et Céleste Dao, de Notre-Dame-de-l'Île-Perrot. Tanguay et Leblanc ont joué 70, un coup de moins de Dao.

Dao n'a que 17 ans. Elle a commis un double boguey au premier trou mais elle s'est replacée dès le trou suivant, avec le premier de ses quatre oiselets.

«J'ai tourné la page, a confié Dao, au sujet de son attitude à compter du deuxième trou. J'étais prête à réussir des oiselets.»

Uribe, la 173e joueuse mondiale, a réussi deux top-10 cette saison. Elle n'a pu éviter le couperet dans six de ses neuf derniers tournois.

La compétition offre une bourse totale de 2,25 M $.

Charles Fitzsimmons, de London, en Ontario, et Todd Fanning, de Winnipeg, se partageaient le record de parcours précédent. Ils avaient joué 65 lors du championnat canadien semi-professionnel de l'an dernier.