Ashley Lafontaine a eu besoin de trois coups roulés sur le dernier vert pour conclure sa ronde à un important tournoi de qualification, à Oshawa.
Ashley Lafontaine a eu besoin de trois coups roulés sur le dernier vert pour conclure sa ronde à un important tournoi de qualification, à Oshawa.

Une golfeuse franco accède à l’Omnium junior des États-Unis

Martin Comtois
Martin Comtois
Le Droit
Article réservé aux abonnés
Ashley Lafontaine a eu besoin de trois coups roulés sur le dernier vert pour conclure sa ronde à un important tournoi de qualification, à Oshawa. Elle croyait avoir loupé une occasion en or. Tellement que la golfeuse franco-ontarienne a été incapable de retenir ses larmes.