Mélodie Collard reste très satisfaite de sa semaine chargée, après avoir perdu en finale contre sa rivale de longue date.

Un titre sur deux pour Collard

Mélodie Collard a échappé un titre de championne canadienne contre sa rivale de longue date, Sarah-Maude Fortin, mais elle n’est pas repartie les mains vides des Championnats canadiens de tennis pour les moins de 16 ans disputés au parc de l’Île.

La jeune fille de 15 ans qui représente Tennis Outaouais Performance (TOP) a perdu la finale du simple 6-3 et 6-4 jeudi matin, mais elle a remporté un bon prix de consolation en après-midi alors qu’elle et sa partenaire Érika Di Battista ont défait cette même Sarah-Maude Fortin ainsi que l’Ottavienne Corina Spasojevic 6-1 et 6-4 en finale du double féminin.

Cela couronnait une belle semaine pour la Gatinoise qui s’est rendue en finale même si elle n’était pas classée parmi les favorites en raison de son absence de quatre mois plus tôt cette année pour soigner des maux de dos. En route vers la finale, elle a défait plusieurs des favorites, dont la numéro un Di Batista, sa partenaire de double.

« Je suis quand même satisfaite de ma semaine. Je n’avais pas joué beaucoup de matches depuis que j’étais revenue au jeu et là, c’était une longue semaine avec sept jours de matches avec seulement un jour de pause. Je suis vraiment contente de la façon dont mon corps a tenu le coup », a-t-elle indiqué entre ses deux finales.

« En finale, elle (Fortin) a bien joué, elle n’a pas fait beaucoup d’erreurs alors que moi, j’ai eu de la misère avec mon coup droit tout au long du match. Ça m’a déséquilibré tout le match, c’est ce qui a été le plus dur. Mais ça a été une bonne bataille », a-t-elle ajouté.

Ses performances à ces championnats canadiens lui ont valu un laissez-passer pour le tableau principal des Internationaux de Repentigny, qui auront lieu la semaine prochaine. Elle évite donc de passer par les qualifications en fin de semaine.

Fortin, de son côté, savourait cette victoire sur les courts gatinois, après s’être inclinée en finale du tournoi de l’an dernier au même endroit.

« C’est ma troisième finale aux Canadiens et j’avais échappé les deux autres (chez les U16 et U14). Là, avec l’expérience, j’ai réussi à aller chercher la victoire. Cette année a été la bonne. Je suis contente de mon tournoi parce que je me suis améliorée à chaque match. C’est le “fun” en plus de battre une fille de la place, la foule applaudissait des fois quand je faisais une erreur, mais ça fait partie du jeu, ça ne m’a pas dérangée. On se connaît très bien (Mélodie) et moi, on s’affronte à presque chaque tournoi depuis qu’on a huit ans », a-t-elle confié au Droit.

De son côté, Benjamin Lortie a vu son parcours du côté consolation prendre fin avec une défaite en trois sets aux mains d’Erik Eliot Kovacs, 6-1 3-6 et 6-4, ce qui fait qu’il termine à la position 7-8 de ces Championnats du côté masculin. Il a été aussi nommé le joueur ayant démontré le meilleur esprit sportif tel que choisi par les entraîneurs présents et les dirigeants de Tennis Canada. Il sera à Repentigny lui aussi pour prendre part aux qualifications à compter de vendredi.

Le champion canadien du côté masculin est le deuxième favori Marko Stakusic, qui a défait le Québécois Antoine Samuel 6-4 et 7-6 (6).