Le Gatinois Mark Homan vise une participation au Brier en tant que skip de l’équipe du Québec.

Un autre Homan veut faire sa place

Mark Homan le concède rapidement avec un sourire. Il ne s’avère pas le meilleur joueur de curling de sa famille.

« Ce n’est même pas proche », a lancé le skip gatinois, jeudi, après son premier match au Challenge de Gatineau disputé au centre Robert-Rochon.

Ce titre non officiel revient à sa sœur Rachel, une décennie plus jeune que lui. Cette dernière a remporté trois fois le tournoi des Cœurs, une fois la couronne mondiale en plus de participer aux Jeux olympiques en février dernier à PyeongChang, en Corée du Sud.

« À mes yeux, elle est carrément la meilleure joueuse au monde », a ajouté Homan.

L’homme âgé de 39 ans n’est pas un vilain athlète non plus. Il a participé aux championnats canadiens juniors en 1997 à titre de premier au sein du quatuor de John Morris, d’Ottawa.

C’est sans compter une participation aux championnats canadiens de curling mixte avec sa sœur.

À travers les années, il y a eu ce passage au... hockey junior A. Le joueur de curling a été gardien de but chez les Grads de Cumberland.

« Mais j’étais un petit gardien », précise-t-il en riant.

Cet hiver, Homan veut réussir un exploit qui lui a échappé depuis le début de sa carrière. Il zieute une présence au Brier en tant que skip de l’équipe du Québec.

Mark Homan

Ce travailleur du domaine de la construction dirige son propre quatuor qui défend les couleurs du club des Collines, à Chelsea. Mike McLean, Colton Daly et Gary Findley sont ses coéquipiers.

Trois des quatre joueurs habitent en Outaouais. Seul le troisième McLean demeure du côté ontarien de la rivière. « Nous connaissons un très bon début de saison. Nous avons accédé à quelques finales de tournoi », a-t-il raconté.

Ses coéquipiers et lui font partie des 24 quatuors élites qui tenteront de remporter le Challenge d’ici dimanche. Il s’agit d’une étape du World Curling Tour.

« Il y a un peloton relevé ici. Ce sera un bon test pour nous. »

Homan et sa bande ont perdu leur premier match en bout supplémentaire, s’inclinant 8-7 contre Jia Liang Zang.

« La meilleure équipe en Chine en ce moment », a noté le skip qui avait comblé un retard de trois points lors des deux derniers bouts réglementaires pour créer l’égalité.

Plus tard en soirée, son équipe s’est reprise en gagnant 7-3 contre Gaetan Mancini, de la Suisse.

Homan n’est pas le seul joueur de l’Outaouais en action au Challenge. Jean-Sébastien Roy, qui lance les pierres de skip pour l’équipe de Pierre-Luc Morissette, a encaissé deux revers lors de la première journée de compétition.

Le favori et numéro six mondial, l’Écossais Bruce Mouat, a été parfait. Il a vaincu coup sur coup le quatuor junior de Jordan McNamara, d’Ottawa, puis celui de Steve Allen, également d’Ottawa.

L’action se poursuit vendredi avec les joutes de la ronde préliminaire. Le tour éliminatoire aura lieu dimanche.

Il s’agit de la dixième édition du Challenge de curling de Gatineau.