Le garde Samuel Thomassin, qui a disputé son football collégial à Gatineau avant de poursuivre sa carrière universitaire à Québec, participera au mini-camp des recrues des Giants de New York.

Thomassin invité au mini-camp des Giants de New York

Un premier joueur dans l’histoire des Griffons du Cégep de l’Outaouais obtient un essai dans la NFL.

Le garde Samuel Thomassin, qui a disputé son football collégial à Gatineau avant de poursuivre sa carrière universitaire à Québec, participera au mini-camp des recrues des Giants de New York. Il a reçu une invitation mardi.

« Je suis tellement excité ! Je vais être honnête. J’avais commencé à faire une croix sur la NFL pour me concentrer sur la Ligue canadienne de football (LCF). Là, je pars jeudi vers New York ! »

Le joueur de ligne offensive format géant de 6’5’’ et 326 livres n’avait pas été choisi durant le repêchage de la NFL. Aucun club ne l’a mis sous contrat.

« C’est une grosse opportunité qui se présente à moi. Je veux démonter plusieurs choses », a soutenu Thomassin, qui a passé les dernières années chez le Rouge et Or de l’université Laval.

Ce dernier a participé au Gridiron Showcase en janvier au Texas. Des dépisteurs de plusieurs équipes de la NFL l’ont épié, dont un des Giants.

« Ils [dépisteurs] me trouvaient pesant. J’ai beaucoup travaillé à perdre pas mal de poids, a relaté Samuel Thomassin, qui a fondu de presque 20 livres depuis trois mois.

«Ils [Giants] vont trouver que je bouge mieux maintenant, que je suis plus léger sur mes pieds. Ils vont voir que je comprends très bien et très vite. En parlant avec des joueurs qui ont déjà participé à un mini-camp, on m’a dit que les équipes enseignent plusieurs jeux pour voir comment les joueurs vont assimiler tout ça... Je sais que mes chances sont peut-être minces, mais je suis prêt à foncer à 100 milles à l’heure. Rien ne sera perdu à la fin car j’aurai vécu une super belle expérience.»

À New York, Thomassin retrouvera d’autres recrues canadiennes, dont le joueur de ligne des Lancers de Windsor, Drew Desjarlais. Les deux jeunes hommes s’avèrent deux beaux espoirs en vue du repêchage de la LCF qui aura lieu justement jeudi, première des quatre journées du mini-camp des Giants.

«Je vais essayer de suivre ça en ligne, mais je ne sais pas trop comment.

« Je vais voir aussi si j’aurai du temps !»

Originaire d’Ottawa, le quart-arrière Michael O’Connor participera pour sa part dans les prochains jours au mini-camp des Seahawks de Seattle.