Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Patrick Davis a été sélectionné en quatrième ronde par les Alouettes de Montréal.
Patrick Davis a été sélectionné en quatrième ronde par les Alouettes de Montréal.

René à Winnipeg, Davis et Fournier à Montréal

Martin Comtois
Martin Comtois
Le Droit
Article réservé aux abonnés
Le tsunami anticipé de joueurs locaux a bel et bien déferlé dans les dernières heures sur le repêchage de la LCF.

Ce sont sept produits des deux côtés de la rivière des Outaouais qui ont trouvé preneurs. Que ce soit le bloqueur Liam Dobson et le demi défensif Patrice René, réclamés respectivement en première et troisième ronde, ou le joueur de ligne défensive Luiji Vilain qui fait maintenant partie de la famille des Argonauts de Toronto.

«Ça démontre le talent qu’il y a ici en ville, a souligné René, un Franco-Ontarien d’Ottawa qui a fait ses preuves dans la région avant de briller chez les Tar Heels de l’université North Carolina. Ça prouve que les choses sont bien faites avec le football dans les écoles secondaires, mais aussi dans la ligue civile NCAFA (National Capital Amateur Football Association).»

À LIRE AUSSI: Le Rouge et Noir renfloue sa défensive au repêchage

Même son de cloche du côté du bloqueur gatinois Patrick Davis, qui a été sélectionné en quatrième ronde par les Alouettes de Montréal. Un rang avant lui, l’équipe québécoise a repêché un autre joueur de ligne de la capitale nationale, Chris Fournier.

Chris fournier (57)

Les deux colosses ont joué ces dernières années dans la NCAA.

Davis compte justement disputer une saison finale à l’Université de Syracuse avant de se pointer dans le nid des Alouettes en 2022.

«C’est le directeur général Danny Maciocia qui m’a appelé. C’était le fun de lui reparler. La dernière fois que je lui avais parlé, c’est quand il avait tenté de me recruter à l’époque où il coachait à l’Université de Montréal!»

L’autre chose que l’ancien du Phénix de Nicolas-Gatineau retenait? La décision des Alouettes de mettre l’accent sur les joueurs québécois. L’équipe a réclamé les Pier-Olivier Lestage, David Côté et Ethan Makonzo. Seul Fournier, d’Ottawa, provient de l’extérieur de la province.

Patrick Davis se réjouissait aussi pour son ancien coéquipier dans les rangs collégiaux québécois, Alain Cimankinda. Le Franco-Ontarien d’Ottawa a été choisi au quatrième tour par les Roughriders de la Saskatchewan.

Quelques minutes auparavant, le secondeur Trevor Hoyte, des Ravens de Carleton, voyait son nom être appelé par les Argos.

À noter, le Rouge et Noir n’a repêché aucun joueur local pour une rare fois de son histoire. Il s’était toujours fait un devoir de piger dans sa propre cour depuis son arrivée dans la LCF.