Harris English
Harris English

Quadruple égalité en tête à l’Omnium Northern Trust

Associated Press
Agence France-Presse
NORTON, Mass. — Harris English s’est emparé de la tête de l’Omnium Northern Trust, jeudi, mais il a été rejoint au sommet par trois autres golfeurs.

English a réussi des oiselets consécutifs aux 11e et 12e trous du parcours du TPC Boston et il a ajouté deux longs coups roulés pour un oiselet lors des 13e et 14e fanions.

L’Américain a remis une carte de 64 (moins-7), mais il n’est pas resté en tête longtemps. Kevin Streelman, Cameron Davis et Russell Henley ont eux aussi joué 64.

Un imposant contingent de sept joueurs, comprenant notamment Louis Oosthuizen, Charley Hoffman et Scott Piercy, suivent les meneurs à un coup du premier rang.

Oosthuizen, Hoffman et Piercy doivent tous les trois connaître un bon tournoi pour se donner une chance d’accéder aux séries de la Coupe FedEx.

Tiger Woods a connu une bonne fin de première ronde, réalisant cinq oiselets lors de ses 10 derniers trous, et il a signé une carte de 68. Il se retrouve à égalité au 30e échelon avec plusieurs golfeurs, dont les Canadiens Mackenzie Hughes et Nick Taylor.

Tiger Woods

Adam Hadwin, qui est à égalité en 72e place, à moins-1, et Corey Conners, qui pointe en 98e position, à plus-1, sont les autres représentants de l’unifolié à cet événement.

+

OLSON PREND LA PREMIÈRE PLACE À L'OMNIUM BRITANNIQUE FÉMININ

TROON — L’Américaine Amy Olson a pris la tête de l’Open britannique féminin, jeudi, en rendant une carte de 67 (-4) agrémentée de cinq birdies malgré le vent qui a balayé le parcours écossais du Royal Troon, près de Glasgow.

Olson a réussi à creuser un écart de trois coups sur sa compatriote Marina Alex et l’Allemande Sophia Popov (70), les deux seules autres joueuses capables de terminer sous le par dans des conditions extrêmes.

«Je n’ai jamais aussi bien tapé dans la balle pendant toute une journée», a réagi Olson, 27 ans, dont la meilleure chance d’accrocher un Majeur à son palmarès remonte déjà à 2017, lors d’un play-off à l’Evian Championship.

«J’ai grandi dans le nord du Dakota, où il y a souvent du vent, et je pense que cela m’a aidé», a-t-elle ajouté.

Les conditions venteuses ont probablement avantagé aussi Catriona Matthew (71), la première Ecossaise à avoir remporté un Majeur, le British Open de 2009 au Royal Lytham and St Annes. Capitaine de l’Europe victorieuse l’an dernier de la Solheim Cup à Gleneagles, elle aura 51 ans mardi prochain.

La Japonaise Hinako Shibuno, 21 ans, championne sortante, a bien mal commencé la défense de son titre conquis l’an dernier dans de bien meilleures conditions, à Woburn. Résultat, une carte de 76 (+5) à cause surtout d’un triple bogey (8) sur le trou numéro 4, un par 5.