Le quatuor de l’Outaouais aux championnats provinciaux de curling des moins de 18 ans disputait ses deux premiers matches jeudi. Son capitaine est Olivier Blanchard-Pelletier.

Place à la relève du curling en Outaouais

Olivier Blanchard-Pelletier et ses coéquipiers aimeraient bien se faire un nom dans les prochains jours.

Le quatuor du jeune skip de l’Outaouais participe aux championnats provinciaux de curling des moins de 18 ans qui ont commencé, jeudi matin, aux clubs de Buckingham et de Thurso. Il avait terminé au sixième et dernier rang l’an dernier à leur première présence à cet événement, conservant une fiche de 1-6.

« Notre objectif, c’est de gagner et se rendre aux championnats canadiens », souligne Blanchard-Pelletier, qui fait équipe avec David Thibault, Zachary Gervais et Olivier Bourgault.

Les quatre jeunes hommes terminent leur quatrième saison ensemble. Des produits du club de Buckingham, ils ont uni leurs efforts en 2017 pour terminer quatrièmes aux Jeux du Québec, donnant à l’Outaouais son meilleur résultat en curling masculin depuis 1993.

Ils sont tous encore aux études.

Bourgault fréquente le Cégep de Saint-Jérôme. « Mais il descend toujours pour jouer avec nous », a souligné Blanchard-Pelletier, inscrit en formation professionnelle d’électromécanicien de systèmes automatisés.

Quant à Thibault et Gervais, ils terminent leur secondaire à Hormisdas-Gamelin.

« Ces championnats, c’est une opportunité de se faire connaître », a noté le skip.

Qui dit curling en Outaouais, dit les noms de Ménard, Charette, Butler, Biron, Lafleur, Dupuis et Westphal. Mais aucun de ces joueurs n’est âgé de la vingtaine ou même trentaine. Certains sont à la retraite, d’autres s’y retrouveront bientôt.

« Il n’y a pas de relève, à part nous. Il y a de plus jeunes joueurs, mais ils ne font que commencer », a reconnu Olivier Blanchard-Pelletier, qui a fêté ses 18 ans en novembre.

Ce dernier a été initié au curling par le conjoint de sa mère. Terry Weatherton a participé à trois reprises à des championnats canadiens.

Il sert d’entraîneur au quatuor durant ces championnats provinciaux.

Le parcours de l’équipe locale a toutefois mal commencé jeudi avec des défaites à ses deux premiers matches.

Il y a eu ce revers de 7-2 sur l’heure du souper contre le quatuor de Cédric Maurice. En matinée, la formation outaouaise s’était inclinée 5-3 en bout supplémentaire contre le favori, Raphaël Patry.

Ce sont 14 équipes, sept masculines et sept féminines, qui sont inscrites à ces championnats présentés dans le cadre du 100e anniversaire du club de Buckingham.