Les organisateurs de la Fin de semaine des courses Tamarack d’Ottawa avaient eu le temps de se préparer aux inondations.

Parcours modifiés à la Fin de semaine des courses d’Ottawa

Les organisateurs de la Fin de semaine des courses Tamarack d’Ottawa avaient eu le temps de se préparer. Ils avaient déjà un plan B.

Ils n’ont pas mis de temps à réagir, mardi, quand ils ont appris que le pont des Chaudières serait fermé à la circulation jusqu’en août.

Dans les minutes qui ont suivi l’annonce de Services publics et Approvisionnement Canada (SPAC), le plan B fut dévoilé. Les milliers de coureurs qui participeront au Marathon et au Demi-Marathon Banque Scotia, le 26 mai, emprunteront le pont du Portage pour la portion québécoise de l’événement. « Heureusement, les répercussions sur les coureurs seront minimes, et nous espérons qu’ils profiteront du changement de décor », déclare le directeur de course, John Halvorsen.

M. Halvorsen et ses conseillers ont eu à modifier leurs plans à deux reprises, déjà, ce printemps. Les coureurs du demi-marathon, par exemple, devaient emprunter la rue Elgin en direction sud, au départ. En raison des travaux de réfection, ils devront maintenant emprunter la rue Cartier.

Les nouveaux parcours seront mesurés, de façon à répondre aux exigences de la Fédération internationale d’athlétisme amateur (IAAF) et de l’Association of International Marathons and Distance Races (AIMS).