Alexandra Paquette, de Quyon, a gagné l’or jeudi en tir à l’arc aux Jeux du Canada.

Paquette pense à son chien en route vers l’or

Alexandra Paquette a pris une grande respiration et s’est fermé les yeux avant de tirer une dernière fois, jeudi après-midi, en finale des arcs à poulie aux Jeux du Canada.

Tout ça afin de chasser la nervosité. Elle savait trop bien l’enjeu. Atteindre la cible lui donnait l’or, la rater allait la reléguer au second rang.

« Je pense toujours à mon chien avant de tirer. Ça me relaxe et ça évite que je sois trop tendue pour tirer », confie la jeune femme du Pontiac au bout du fil.

Visiblement, son pitou Zoé lui a porté chance.

Paquette, 18 ans, a été couronnée championne des Jeux du Canada. Elle pourrait ajouter une nouvelle médaille d’or vendredi lors de la compétition par équipe. Le Québec occupe en ce moment le premier rang.

Que l’archère de Quyon gagne n’a rien de surprenant. Elle était la favorite en se pointant à Red Deer, en Alberta.

Paquette a récolté l’argent, il y a un an et demi, aux championnats du monde chez les cadettes en Argentine. Sa feuille de route comprend plusieurs titres canadiens et quatre participations aux Jeux du Québec.

On devrait la revoir aux Mondiaux juniors cet été en Espagne.

Pour l’instant, la nouvelle championne savoure sa plus récente victoire. Surtout que beaucoup de travail l’attend à son retour en Outaouais.

« Une pile d’examens. Ils (enseignants) ont été gentils par contre car ils m’ont donné plus de temps pour que je me puisse remettre des travaux », souligne l’étudiante athlète inscrite en soins infirmiers au Cégep Heritage.

Alexandra Paquette n’a pas été l’unique médaillée de l’Outaouais en ce jeudi aux Jeux du Canada.

En ski de fond, Laura Leclair et Antoine Cyr ont tous deux terminé deuxièmes dans leur course respective de 10 et 15 km de style classique. Ces deux athlètes devraient participer samedi à l’épreuve de relais où le Québec s’avère un aspirant au podium.