Harley-David O'Reilly

O’Reilly boxera aux Jeux panaméricains

Harley-David O’Reilly s’était pointé à Managua avec l’intention de devenir champion.

Le parcours du boxeur de Gatineau s’est toutefois arrêté en quart de finale après une défaite controversée dans un tournoi réunissant l’élite du continent américain au Nicaragua.

Il ne revient toutefois pas au pays les mains vides.

L’athlète âgé de 30 ans s’est quand même qualifié en vue des Jeux panaméricains qui auront lieu au mois de juillet à Lima, au Pérou. Il a terminé au huitième rang chez les 81 kg.

«Nous étions 16 boxeurs ici. Les huit premiers se qualifiaient pour les Jeux», a-t-il expliqué.

O’Reilly avait remporté son premier combat. Il croyait bien être déclaré victorieux à sa deuxième présence dans le ring dimanche contre Georges Luis. Les juges en ont décidé autrement, favorisant le Dominicain par la marque de 3-2.

«Tout le monde venait me voir après le combat pour me dire que j’aurais dû gagner. Je recevais aussi des appels en provenance du Canada de gens qui me disaient la même chose, a-t-il relaté.

«C’était un combat serré. Les deux, nous lancions de bons coups. Mais c’est moi qui initiais les attaques. Je l’ai touché solidement. Il perdait souvent l’équilibre.»

O’Reilly dit avoir tiré une bonne leçon.

«Mes trois derniers combats internationaux ont été contre ce gars-là. Ça n’a jamais fini en ma faveur. La prochaine fois, je ne dois laisser place à aucun doute. J’ai gardé ça trop serré, même si je ne pensais pas perdre.

«Quand tu te bats dans les pays latins, c’est sûr que les juges vont favoriser leur propre monde. C’est ça la boxe.»

Ce qui le chicotait encore plus? Son adversaire a par la suite déclaré forfait avant la demi-finale. «Il ne s’est même pas présenté à son prochain combat parce que je l’ai blessé.»

Champion canadien amateur en 2017 et médaillé de bronze l’an dernier aux Jeux du Commonwealth, Harley-David O’Reilly dispute sa deuxième saison au sein de l’équipe nationale senior. Il s’entraîne à Montréal.

Son été sera consacré à se préparer en vue des Jeux panaméricains de même que les championnats du monde qui auront lieu en septembre à Ekaterinbourg, en Russie.

On pourrait le voir en action auparavant dans un ou deux tournois de boxe olympique en Thaïlande et en Pologne.

«Je n’ai pas encore eu de nouvelles toutefois là-dessus.»