Le voltigeur de centre étoile ne peut être échangé sans son consentement et il bénéficiera d'une suite privée lors des voyages à l'étranger du club.

Mike Trout: les détails de son contrat de 426,5 M $ maintenant connus

ANAHEIM, Calif. — Mike Trout et les Angels de Los Angeles ont annoncé leur entente record de 12 ans et 426,5 millions $ US mercredi. Les détails de ce contrat qui lie le meilleur joueur de la MLB au comté d'Orange pour le reste de sa carrière sont maintenant connus.

Ainsi, Trout touchera un boni à la signature de 20 millions $ le 31 mars prochain, ainsi qu'un salaire de 19 millions $ cette saison et de 36 millions en 2020. Il touchera 35,45 millions $ pour chacune des 10 dernières campagnes inscrites au contrat.

Le voltigeur de centre étoile ne peut être échangé sans son consentement et il bénéficiera d'une suite privée lors des voyages à l'étranger du club. Il recevra également quatre billets «Club Diamants» et l'utilisation d'une loge pour 20 rencontres cette saison.

Pour toute la durée du contrat, il pourra choisir le 2 janvier de chaque année les dates pour lesquelles il utilisera soit les billets, soit la loge mise à sa disposition.

Cette entente a a battu le précédent plus important pacte de la MLB, soit celui signé par Bryce Harper avec les Phillies de Philadelphie pour 13 ans et 330 millions $ il y a quelques semaines. Le salaire moyen de 36 millions $ par saison de Trout surpasse également l'ancienne marque de 34,45 accordée à Zack Greinke par son contrat de six ans signé avec les Diamondbacks de l'Arizona en 2016.

Les Angels célébreront cette entente en rendant Trout disponible aux portes du Angel Stadium, dimanche, alors que l'équipe complétera son camp printanier par une série de trois matchs préparatoires contre les Dodgers de Los Angeles.

«C'est ici que j'ai toujours voulu jouer, a déclaré Trout par communiqué. J'ai adoré mon passage avec les Angels jusqu'ici et j'ai hâte de représenter l'organisation, mes coéquipiers et nos partisans pour les années à venir.»

Trout a remercié le propriétaire, Arte Moreno, qui a évité deux années de spéculations en accordant immédiatement cette prolongation de contrat à Trout.

Le voltigeur devait toucher 66,5 millions $ au cours des deux prochaines campagnes en vertu d'un pacte de six ans et 144,5 millions $ paraphé avant la saison 2015. Il est maintenant sous contrat avec les Angels jusqu'en 2030, quand il aura 39 ans.

Trout n'a jamais démontré publiquement quelque intérêt que ce soit à quitter les Angels, qui l'ont repêché au premier tour en 2009. Mais ses liens de jeunes avec Philadelphie et les problèmes sur le terrain des Angels ont amené suffisamment d'eau au moulin à rumeurs.

Les Angels n'ont participé aux séries qu'une seule fois lors des sept campagnes de Trout. Ils avaient été balayés par les Royals de Kansas City en 2014.

L'équipe vient de connaître trois saisons perdantes consécutives pour la première fois depuis 1992 à 1994. La progression de l'équipe sous la gouverne du directeur général Billy Eppler a toutefois été suffisante pour convaincre Trout de signer ce pacte.