Dans un monde idéal, les Schooners joueraient leur premier match en 2020.

Les Schooners de l’Atlantique pourraient faire leur entrée dans la LCF à Moncton

TORONTO —Si tout se passe comme prévu, les Schooners de l’Atlantique se joindront à la Ligue canadienne de football en 2020 et lanceraient leurs activités à Moncton pendant que leur stade de Halifax serait construit.

Schooners Sports and Entertainment est le groupe qui tente d’obtenir une 10e franchise de la LCF pour l’implanter à Halifax. Mais le principal obstacle à son arrivée dans le circuit Ambrosie est la construction d’un stade adéquat. Anthony LeBlanc, l’un des trois partenaires du groupe, a indiqué mardi que les pourparlers se poursuivent avec le la municipalité de la Nouvelle-Écosse pour un stade de 24 000 places à Shannon Park.

LeBlanc a ajouté que dans un monde idéal, les Schooners joueraient leur premier match en 2020. Ils disputeraient leurs matchs locaux au Stade de Moncton, au Nouveau-Brunswick, tandis que leur domicile permanent serait en construction.

Le Stade de Moncton compte 10 000 sièges, mais on peut porter sa capacités à 20 725 spectateurs à l’aide d’estrades temporaires.

Cet amphithéâtre est également le favori pour accueillir le match Touché Atlantique entre les Argonauts de Toronto et les Alouettes de Montréal, le 25 août prochain. Les autres villes intéressées sont Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick, et Antigonish, en Nouvelle-Écosse.

Halifax n’a pas les infrastructures pour accueillir ce duel, selon LeBlanc.

Le groupe s’est imposé une date butoir — la fin du mois de juin — afin de déterminer s’il va ou non de l’avant avec ce projet.

« Nous voulons que ce projet se concrétise et avons décidé qu’à la fin juin, si ce n’était pas confirmé, nous allions abandonner, a dit LeBlanc. Il ne s’agit pas de mettre de la pression ou de faire des menaces. Cela fera deux ans que le projet a été mis sur pied et à un certain moment, nous devons nous demander si ce projet va aboutir ou non. (...) Je pense que juin est l’échéancier. »