Kawhi Leonard sera agent libre au terme de la présente campagne.

Les Clippers sanctionnés pour approche illégale de Kawhi Leonard

LOS ANGELES — La Ligue nord-américaine de basket (NBA) a infligé vendredi une amende de 50 000 $ aux Clippers de Los Angeles pour des déclarations de leur entraîneur sur Kawhi Leonard, joueur que la franchise californienne convoite.

«Les Clippers ont écopé d'une amende de 50 000 dollars pour violation de la réglementation sur les contacts avec les joueurs», a indiqué la NBA.

«Cette amende fait suite aux récentes déclarations à la télévision de Doc Rivers à propos du joueur des Raptors de Toronto Kawhi Leonard», a-t-elle précisé.

À LIRE AUSSI :

Les Raptors ont prouvé qu'ils méritaient leur place en finale

«Tout le monde veut voir Golden State chuter», estime Draymond Green

Rivers a comparé mardi lors d'une émission de la chaîne de télévision ESPN Leonard au légendaire Michael Jordan, sextuple champion NBA avec les Bulls de Chicago dans les années 1990.

«Leonard est le joueur le plus proche de Jordan. Il y a beaucoup de grands joueurs, LeBron (James) est phénoménal, KD (Kevin Durant) est phénoménal. Leonard n'est pas Jordan, mais c'est le joueur qui lui ressemble le plus», avait-il déclaré.

Leonard, qui dispute la finale 2019 avec Toronto contre Golden State, arrive en fin de contrat et sera agent libre à l'issue de la saison 2018-19. Il intéresse de nombreuses franchises de la NBA, dont les Clippers.

La NBA a estimé que les propos de Rivers pouvaient influencer Leonard, alors que tout contact entre les équipes et les joueurs est proscrit jusqu'à l'ouverture du marché des transferts qui aura lieu cette année le 30 juin.