Marial Shayok, d'Ottawa, a été sélectionné en deuxième ronde par les 76ers de Philadelphie au repêchage de la NBA.

Les 76ers pigent à Ottawa

Les 76ers de Philadelphie se sont tournés vers un joueur natif d’Ottawa au repêchage de la NBA.

Les rivaux des Raptors de Toronto ont sélectionné en deuxième ronde le petit ailier de 6’6’’ et 201 livres, Marial Shayok, avec le 54e choix au total. Ils étaient une des 14 équipes qui avaient convoqué l’athlète âgé de 23 ans à un essai privé dans le dernier mois et demi.

«Ça fait un bout de temps que nous l’étudions de près. Il était au départ un joueur à caractère défensif à ses premières années à Virginia. Puis quand il a transféré à Iowa State, il est devenu un excellent joueur offensif», a souligné le directeur général des 76ers, Elton Brand, durant un point de presse.

Shayok, qui a grandi dans le quartier Alta Vista, a conservé une moyenne de 18,7 points par match la saison dernière chez les Cyclones d’Iowa State, dans la NCAA. Il a notamment été finaliste pour le trophée Julius Erving remis au meilleur petit ailier aux États-Unis.

«Il excelle à lancer le ballon derrière la ligne de trois points, a ajouté Brand. Il est robuste et courageux.»

Ses chances de percer l’alignement dès la saison prochaine s’avèrent toutefois très minces.

Les 76ers débordent de talent. Ils pourront mieux évaluer Shayok lors de la ligue estivale de la NBA dans les prochaines semaines.

Tout indique que la nouvelle recrue devra faire ses classes dans la G-League cet autonome, un circuit de développement. Le club affilié des 76ers, les Blue Coats, se trouve à Wilmington, au Delaware.

Shayok devient le deuxième joueur de l’histoire de la région d’Ottawa-Gatineau à être repêché par une franchise de la NBA. Le garde Olivier Hanlan avait été choisi en deuxième ronde par le Jazz d’Utah en 2015.

Hanlan n’a jamais joué un match dans la grande ligue, évoluant depuis quatre ans dans la G-League et en Europe. Il a passé la dernière saison en Allemagne.