La MLS souhaite que les équipes se rendent au complexe Wide World of Sports de Disney World en juin pour y reprendre les entraînements collectifs, avant de débuter ce tournoi en juillet.
La MLS souhaite que les équipes se rendent au complexe Wide World of Sports de Disney World en juin pour y reprendre les entraînements collectifs, avant de débuter ce tournoi en juillet.

Le tournoi élaboré par la MLS à Orlando prend forme

NEW YORK — La ligue nord-américaine de football (MLS), dont la saison est suspendue depuis plus de deux mois à cause du coronavirus, élabore un plan de reprise sous forme d’un tournoi impliquant ses 26 franchises, à huis clos à Orlando (Floride), rapportent vendredi plusieurs médias.

La MLS souhaite que les équipes se rendent au complexe Wide World of Sports de Disney World en juin pour y reprendre les entraînements collectifs, avant de débuter ce tournoi en juillet.

Selon ESPN et le site The Athletic, le format serait celui-ci: trois groupes de six équipes et un autre de huit, les deux premiers de chaque se qualifiant pour les 8e de finale.

Les détails doivent encore être finalisés, selon ces médias qui précisent que la ligue et le syndicat des joueurs doivent s’accorder sur la tenue de cette compétition vouée à être télévisée.

Selon ESPN, les joueurs sont préoccupés par les conditions à l’intérieur de la «bulle» et la perspective d’être loin de leurs familles pendant 10 semaines.

La MLS a envoyé aux équipes un plan incluant des protocoles de sécurité, limitant chaque délégation à 45 voire 47 personnes maximum.

Joueurs et staffs subiraient des tests au COVID-19 trois jours avant leur départ. Ceux qui seront positifs ne seront pas autorisés à faire le voyage.

Les équipes seraient ensuite mises en quarantaine dans un hôtel de ce complexe d’Orlando, également lorgné par la NBA pour y finir sa saison. Pendant une semaine, tous seraient soumis à des examens médicaux, des contrôles de température et d’autres tests avant les matches.

Les Seattle Sounders, champions en titre, et le Los Angeles FC, la meilleure équipe de la dernière saison régulière, seraient les têtes de série de deux groupes de six équipes de la Conférence Ouest.

L’hôte du tournoi, Orlando et Atlanta, vainqueur de la Coupe des Etats-Unis 2019, ou Toronto, seraient les têtes de série de la Conférence de l’Est, qui compterait un groupe de huit équipes, Nashville se déplaçant d’ouest en est pour permettre de constituer des poules avec un nombre pair de clubs.

Chaque jouerait au moins cinq matches dont les résultats seraient comptabilisés pour le classement de la saison MLS, suspendue après seulement deux journées. Les officiels de la MLS n’auraient ainsi pas encore abandonné l’idée de reprendre leur championnat plus tard dans l’année.

Les matches à élimination directe ne seraient en revanche pas pris en compte pour la saison.