Le Gatinois Robin Villeneuve au monticule dans son uniforme de l’Académie de baseball du Canada (ABC).
Le Gatinois Robin Villeneuve au monticule dans son uniforme de l’Académie de baseball du Canada (ABC).

Le Gatinois Robin Villeneuve lancera au Texas

Un lanceur gatinois de 16 ans aura bientôt quelque chose en commun avec un gagnant du trophée Cy-Young.

Tout comme Jake Arrieta, meilleur lanceur de la Ligue nationale de baseball avec les Cubs de Chicago en 2015, Robin Villeneuve portera les couleurs des Coyotes du collège Weatherford dans la National Junior College Athletic Association (NCJAA).

Sans même avoir lancé une seule manche en 2020, le gaucher au bras puissant a été recruté par ce réputé collège du Texas afin d’y évoluer en première division à partir de 2021.

Robin Villeneuve est aussi un joueur complet. Il peut être utilisé au premier but autant qu’au champ extérieur. Cette polyvalence a plu à Jeff Lightfoot, entraîneur-chef des Coyotes depuis 17 ans. Près d’une trentaine de joueurs du collège Weatherford ont joué au baseball professionnel. Évidemment, Jake Arrieta est le plus connu des joueurs qui ont évolué sous ses ordres.

«Si Jake Arrieta et plusieurs joueurs professionnels sont passés par là, c’est une indication qu’ils doivent avoir de bons entraîneurs. Le collège évolue dans un très beau stade et ils joueront bientôt sur du nouveau gazon synthétique», a lancé Villeneuve, athlète du programme sport-études de la polyvalente Nicolas-Gatineau et membre de l’ABC des moins de 16 ans.

Robin Villeneuve n’est jamais allé au Texas, mais il sait que cet état du sud américain est un terreau fertile pour développer des joueurs de baseball.

«J’ai reçu l’offre de ce collège il y a un mois et demi. Au début, je voulais attendre pour voir si j’allais avoir d’autres offres, mais avec le confinement et la Covid-19, c’est loin d’être certain que nous allons pouvoir jouer cet été. L’offre était bonne. Mes études seront payées. Ça vaut 18 000 $US par année. Je serai logé et nourri aussi. Tout ce que je devrai payer, ce sont mes livres d’école.»

Selon le jeune homme, son chemin vers le Texas a habilement été tracé par ses entraîneurs à l’Académie de baseball du Canada (ABC) à Montréal.

«Maxime Hockhoussen et Yannick Bergeron ont facilité mon passage à ce collège. Ils ont envoyé des vidéos. Yannick est même passé par le collège Weatherford pour faire ma promotion auprès de leurs entraîneurs. Maintenant, il me reste un peu plus d’un an pour parfaire mon anglais, surtout que je suis actuellement le seul Québécois dans l’équipe!»

En 2019, Robin Villeneuve a connu une excellente saison avec l’ABC U16 dans la Ligue de baseball junior élite du Québec. Au bâton, il a maintenu une moyenne de ,393. Au monticule, il a remporté ses deux décisions. En 15 manches, il a espacé 15 coups sûrs et retiré 18 frappeurs sur des prises. Sa moyenne de points mérités s’est située à 3,26 même s’il affrontait des frappeurs qui avaient jusqu’à cinq ans de plus que lui.

«L’année dernière, j’ai surtout utilisé ma balle rapide qui oscillait entre 84 et 86 miles à l’heure. J’avais recours à une courbe à l’occasion, mais cette année, au sport-études, j’ai développé un changement de vitesse qui est probablement en train de devenir mon meilleur tir. J’espère pouvoir atteindre 90 miles à l’heure avec ma rapide dans la prochaine année», explique que colosse de 6’1’’ et 185 livres.

D’ici à ce qu’il rejoigne sa nouvelle école à une heure de route de Dallas, Villeneuve ira passer les prochains mois à Montréal avec l’ABC.

«On ne sait pas encore si nous allons jouer. Si la frontière vient qu’à ouvrir, ça peut qu’on puisse jouer des matches aux États-Unis en octobre ou novembre. Dans la prochaine année, je voulais aussi me tailler une place avec l’équipe canadienne des moins de 18 ans.»

Robin Villeneuve va rejoindre quatre autres Gatinois qui évoluent dans le réseau collégial américain: Rémi Patry, Pier-Olivier Avoine, Marcel-Maxime Lacasse et Anthony Kingsbury.