Depuis l’incendie, les contributions pour la reconstruction de Notre-Dame ont afflué en masse, d’Apple à la Banque centrale européenne en passant par des milliers d’anonymes, dépassant les 800 millions d’euros mercredi.

Le CIO tient à ce que Notre-Dame soit prête pour les Jeux de Paris en 2024

PARIS — Le Comité international olympique (CIO) va donner 500 000 euros pour la reconstruction de la cathédrale Notre-Dame de Paris, a annoncé son président Thomas Bach dans un courrier mercredi, où il juge que l’objectif « d’achever » les travaux avant les Jeux olympiques de Paris 2024 sera « une motivation supplémentaire ».

Tour Eiffel, Champs-Élysées, Grand Palais, plusieurs épreuves des Jeux olympiques auront lieu sur des lieux emblématiques de la capitale, non loin de la cathédrale très endommagée par un incendie lundi. Le monument pourrait être dans le décor du marathon et du cyclisme sur route, selon les parcours qui seront décidés.

Depuis l’incendie, les contributions pour la reconstruction de Notre-Dame ont afflué en masse, d’Apple à la Banque centrale européenne en passant par des milliers d’anonymes, dépassant les 800 millions d’euros mercredi. Le géant pétrolier Total a offert 100 millions, comme la famille Pinault ; le groupe LVMH et la famille Arnault, première fortune de France, 200 millions, de même que la famille Bettencourt-Meyers et le groupe L’Oréal.