Kaetlyn Osmond a aidé son pays à mériter la médaille d’or de l’épreuve en équipe des Jeux olympiques de Pyeongchang, avant d’obtenir le bronze lors de l’épreuve féminine.

La patineuse canadienne Kaetlyn Osmond se retirera du circuit de l’ISU

Après une saison spectaculaire lors de laquelle elle a décoché deux médailles olympiques et un titre mondial, la patineuse artistique canadienne Kaetlyn Osmond a décidé de prendre une pause.

L’athlète de 22 ans de Terre-Neuve-et-Labrador a annoncé lundi qu’elle ne participera pas aux compétitions du Grand Prix de la Fédération internationale de patinage artistique (ISU) pour se concentrer sur d’autres projets. Dans un communiqué de presse, Osmond a expliqué qu’elle avait passé les dernières années à se concentrer sur les Jeux olympiques de 2018 et qu’elle avait travaillé avec ardeur pour atteindre ses objectifs.

Osmond a ajouté que la saison 2017-2018 avait largement dépassé ses attentes et qu’elle avait maintenant besoin de se pencher sur les prochaines étapes de sa carrière.

Osmond a couronné sa saison en remportant la médaille d’or de l’épreuve féminine des Championnats du monde à Milan en mars, devenant la première Canadienne à réaliser pareil tour de force depuis Karen Magnussen en 1973.

La triple championne canadienne a aussi aidé son pays à mériter la médaille d’or de l’épreuve en équipe des Jeux olympiques de Pyeongchang, avant d’obtenir le bronze lors de l’épreuve féminine.
L’annonce d’Osmond survient au moment où l’équipe du Canada a déjà perdu plusieurs de ses têtes d’affiche. Du groupe qui a remporté l’or en équipe à Pyeongchang, Tessa Virtue et Scott Moir, en danse, Patrick Chan ainsi que Meagan Duhamel et Eric Radford, en couple, ont tous annoncé leur retraite.