Le fondeur Antoine Cyr a terminé 18e au 30 km de style libre jeudi.

La malchance frappe Antoine Cyr aux Mondiaux de ski de fond

Antoine Cyr venait d’obtenir son meilleur résultat des championnats du monde de ski de fond des moins de 23 ans à Oberwiesenthal, en Allemagne. Ça ne l’empêchait pas d’être déçu.

« Je vais être honnête. Ce n’est pas la semaine que j’espérais connaître. C’est une pilule difficile à avaler », a soutenu l’athlète de Gatineau, jeudi, quelques heures après avoir terminé 18e au 30 km de style libre. Son coéquipier Philippe Boucher, de Lévis, a croisé le fil en 12e position.

Deux jours auparavant, Cyr avait dû se contenter du 30e rang au 15 km de style classique. Ajoutez à cela sa 28e position lors de l’épreuve des sprints présentée dimanche dernier.

« Je visais une place dans le top-10 à ces championnats », a rappelé le fondeur âgé de 21 ans.

Lors des sprints, Cyr était deuxième de sa vague de quart de finale quand il est tombé. Un adversaire a pilé sur un de ses skis.

« Mon bâton a aussi cassé. C’était juste avant la montée finale », a-t-il relaté.

Jeudi, ce fut des crampes aux jambes qui l’ont ralenti. Plus précisément aux quadriceps.

« J’étais dans le top-10 jusqu’au début du troisième tour. Puis j’ai perdu plusieurs positions, a expliqué Cyr.

«J’étais en super forme en arrivant ici. J’ai juste été malchanceux cette semaine, a-t-il ajouté. À ce niveau-ci, pour être parmi les premiers, toutes les étoiles doivent s’aligner en ta faveur. Ça ne prend pas grand-chose pour faire la différence.»

Ce dernier obtiendra une dernière occasion de skier samedi à Oberwiesenthal. Il a été sélectionné au sein du relais canadien mixte en compagnie notamment de Laura Leclair, de Chelsea.

«Nous pourrions avoir une belle surprise là, si les étoiles s’alignent», a avancé Antoine Cyr.

Quant à Leclair, elle se dit satisfaite de son aventure aux Mondiaux. Elle a signé encore le meilleur résultat canadien chez les femmes, terminant 22e jeudi au 15 km de style libre.

«Je partais loin dans le peloton, au 44e rang. J’ai pu remonter», s’est-elle félicitée.

Leclair, 23 ans, était même 18e avec 100 m à parcourir. «Il y a eu un petit accrochage. Je ne suis pas tombée, mais j’ai effectué un 360 sur mes skis... Ça ressemblait à du ski acrobatique, a-t-elle soutenu en riant.

«Ça me laisse un petit goût amer.»

Lors des sprints présentés en début de semaine, elle avait obtenu le 20e rang.

«Je suis très contente de mes courses. J’ai une meilleure forme physique que les années précédentes.»

Des courses de la Coupe du monde à Québec, Minneapolis et Canmore attendent les deux fondeurs de l’Outaouais après ce séjour en sol allemand.

«Il reste de belles courses. Il y a aussi les championnats canadiens. Et je suis encore le leader du circuit Nor-Am, a rappelé Antoine Cyr.

«Je me dis que je connais ma meilleure saison en carrière. Encore une fois, j’ai juste été malchanceux cette semaine.»