Le finaliste de l'année dernière Kevin Anderson s'est incliné en trois sets de 6-4,6-3 et7-6 (4) contre Guido Pella.

Kevin Anderson s'incline au troisième tour à Wimbledon

LONDRES — Le finaliste de l’an dernier, Kevin Anderson, a été éliminé en trois sets consécutifs par l’Argentin Guido Pella au troisième tour des Internationaux de Wimbledon.

Anderson n’a converti qu’une seule de ses neuf balles de bris, et il a baissé pavillon 6-4, 6-3, 7-6 (4) devant Pella, qui a accédé aux huitièmes de finale d’un tournoi majeur pour la première fois de sa carrière. Pella a ainsi évincé le finaliste de l’année précédente pour une deuxième année d’affilée. Il avait effacé un déficit de deux sets pour battre Marin Cilic en 2018.

Anderson avait perdu en trois manches contre Novak Djokovic en finale l’an dernier, après avoir effacé un retard de deux sets pour surprendre Roger Federer en quarts de finale et avoir pris la mesure de John Isner en six heures et demie en demi-finale.

Au troisième set, le Sud-Africain a obtenu une balle de bris à 2-1, deux autres à 3-2, et une dernière à 4-3. Il n’a cependant pas pu en convertir la moindre. Au bris d’égalité, Pella a mis la table pour une balle de match à la suite d’un bel échange au filet, couronné par une autre volée imparable.

À LIRE AUSSI: Wimbledon: Auger-Aliassime subit l'élimination au 3e tour, Raonic l'emporte

La 10e tête de série Karen Khachanov a aussi perdu, en trois manches de 6-3, 7-6 (3), 6-1 contre Roberto Bautista Agut. Ces résultats pourraient paver la voie à Djokovic, le champion en titre qui n’a plus aucun tennisman du top-10 mondial à affronter dans sa portion du tableau.

D’ailleurs, le Serbe a concédé un premier set à son adversaire, le Polonais Hubert Hurkacz, mais il a rapidement retrouvé son aplomb et signé une victoire de 7-5, 6-7 (5), 6-1, 6-4 au troisième tour.

Hurkacz n’avait jamais jusqu’ici atteint le troisième tour dans un tournoi du Grand Chelem, mais il a riposté à chacun des coups de Djokovic au cours d’un deuxième set très corsé.

Le Polonais n’a cependant pu garder le rythme, et Djokovic a éventuellement gagné le troisième set en seulement 25 minutes. Il a ensuite réussi un bris pour prendre les commandes 2-1 au quatrième, avant de sceller l’issue de la rencontre avec un service gagnant sur sa première balle de match.

Djokovic convoite un cinquième titre en carrière à Wimbledon.

Fernando Verdasco a aussi poursuivi sa route, en défaisant Thomas Fabbiano 6-4, 7-6 (1), 6-4.

Chez les dames, la Chinoise Zhang Shuai est devenue la première joueuse à se qualifier pour la deuxième semaine d’activités en prenant la mesure de l’ex-numéro 1 mondiale Caroline Wozniacki au troisième tour.

Zhang a mis la table pour sa deuxième balle de match en réalisant un revers gagnant, et elle l’a convertie avec une volée gagnante au filet. Elle a ainsi atteint les huitièmes de finale à Wimbledon pour la première fois de sa carrière.

Plus tard vendredi, Coco Gauff, une Américaine de 15 ans, a sauvé deux balles de match au deuxième set pour éliminer la Slovène Polona Hercog.

À sa première participation à un tournoi du Grand Chelem, Gauff l’a emporté 3-6, 7-6 (7), 7-5 sur la pelouse du Court central.

Elle a sauvé une balle de match alors qu’elle accusait un recul de 5-2 en deuxième manche et une autre au jeu suivant.

Gauff a éliminé Venus Williams, quintuple championne à Wimbledon, en première ronde, et Magdalena Rybarikova, demi-finaliste en 2017, au tour suivant.

Karolina Pliskova, Simona Halep et Elena Svitolina ont également accédé à la quatrième ronde.