Federer a dû puiser au fond de ses ressources pour venir à bout de John Millman.

Internationaux d'Australie : Federer doit puiser au fond de ses ressources pour sa 100e victoire à Melbourne

MELBOURNE, Australie — Roger Federer a pensé : «Oh, oh, ça recommence». À deux points d'une défaite aux Internationaux d'Australie contre un adversaire familier, il avait déjà commencé à analyser sa défaite.

Environ un an et demi après que John Millman eut eu le dessus sur lui dans un match marathon à leur précédent affrontement en Grand Chelem, l'Australien classé 47e au monde a donné la frousse au Suisse détenteur de 20 titres majeurs. Cette fois par contre, Federer a puisé au fond de ses ressources pour inscrire une victoire de 4-6, 7-6 (2), 6-4, 4-6, 7-6 (8) et atteindre la ronde de 16 des Internationaux d'Australie, vendredi.

«Dieu que ça a été difficile», a déclaré l'Helvète après avoir remporté un 100e match à Melbourne Park.

Ce duel enlevant a duré plus de quatre heures et Federer tirait de l'arrière 8-4 au bris avant de remporter six jeux d'affilée pour éliminer Millman et mettre fin à une série de trois revers en matchs nécessitant cinq sets.

«Ça s'est joué au fil d'arrivée. J'ai peut-être été un peu chanceux. Ça m'a demandé tellement de concentration, a expliqué Federer. Il répondait à tous mes coups avec ses meilleures attaques. […] J'étais prêt à devoir expliquer ma défaite en conférence de presse.»

Juste avant que Federer gagne ces six échanges consécutifs, Millman venait d'offrir ses trois meilleurs coups de la soirée: une volée du revers et deux passings pour des coups gagnants.

Ça n'a pas été suffisant.

«J'imagine que c'est ce que les meilleurs joueurs font, a dit Millman au sujet du retour de Federer. Je devrai revoir ce match.»

Le plus gros problème de Federer dans ce match — outre le jeu de Millman — a été son coup droit, portant le secret de ses succès en carrière. Il l'a complètement abandonné dans cette rencontre, étant responsable de 48 des 82 fautes directes.

En contrepartie, il a inscrit le point gagnant avec ce coup droit.

La troisième tête de série affrontera de nouveau un joueur non classé au tour suivant, Marton Fucsovics — tombeur de Denis Shapovalov plus tôt dans le tournoi —, qui a vaincu Tommy Paul 6-1, 6-1, 6-4.

Dans les autres matchs du tableau masculin, le champion en titre Novak Djokovic s'est rapproché d'un huitième titre record à Melbourne en disposant facilement de Yoshihito Nishioka 6-3, 6-2, 6-2. Le Serbe se frottera maintenant à la 14e tête de série, Diego Schwartzman, qui a éliminé Dusan Lajovic, no 24, 6-2, 6-3, 7-6 (7).

Tennys Sandgren a de son côté éliminé Sam Querrey 6-4, 6-4, 6-4, tandis que Fabio Fognini, tête de série no 12, a montré la sortie à Guido Pella, classé 22e, 7-6 (0), 6-2, 6-3.