La Gatinoise Mikaëlle Gauthier (à droite) et sa partenaire Audrey Veilleux (à gauche) ont décroché l’argent en duo aux Jeux du Canada.

Gauthier nage vers l’argent aux Jeux du Canada

Les jumelles Villagos ont gagné une médaille pour le Québec aux Jeux du Canada en 1979 avant de percer sur la scène internationale. Quatre décennies plus tard, Mikaëlle Gauthier et sa partenaire Audrey Veilleux les ont imitées.

La nageuse artistique de Gatineau et son amie de Saint-Jérôme ont obtenu l’argent, mercredi après-midi, lors de la finale en duo à Red Deer, en Alberta. Seule la paire albertaine formée de Jaime Czarkowski et Teah Hoffmann a obtenu un pointage plus élevé.

« Peu importe le résultat final, je suis très satisfaite. Ce fut notre meilleure performance, a soutenu Gauthier, une dizaine de minutes après sa sortie de l’eau.

«C’est ma partenaire depuis maintenant trois ans, a-t-elle ajouté au sujet de Veilleux. Nous avons les mêmes forces et faiblesses. C’est un bon match. Je pense que notre travail a porté fruit.»

C’était la première médaille des Jeux pour Gauthier. Cinq heures et une sieste plus tard, l’ado de 16 ans était de retour dans l’eau en soirée pour la première de deux routines libres à l’épreuve par équipe.

Le Québec fait partie des favoris.

Gauthier pourrait aussi ajouter de l’or en solo. Jeudi, ce sera place à la finale.

Son nom se retrouve au deuxième rang à la conclusion de la ronde préliminaire, à quelques poussières de point de la meneuse Czarkowski.

«J’ai hâte de montrer aux juges mon solo libre. Il est très artistique... Je suis très excitée.»

Mikaëlle Gauthier s’avère très occupée depuis son arrivée dans l’Ouest canadien. Elle s’est retrouvée dans la piscine à concourir à deux reprises lundi. Même chose mardi et mercredi. C’est sans compter une routine en solo livrée dimanche.


« J’ai hâte de montrer aux juges mon solo libre. Il est très artistique... Je suis très excitée. »
Mikaëlle Gauthier

Ces Jeux se résument à nager, bouffer et faire dodo dans son cas. «Oui, c’est pas mal ça», a-t-elle avoué en riant.

Pas qu’elle s’en plaigne. Au contraire.

«C’est une belle expérience que nous vivons ici. C’est comme se retrouver aux Jeux olympiques avec tous les autres sports qui se déroulent en même temps.»

Les Jeux du Canada, c’est justement un tremplin de choix vers les JO en natation artistique.

Mikaëlle Gauthier (à gauche) et Audrey Veilleux (à droite) avec leurs médailles d'argent

Oui, il y a eu les Villagos qui y ont déjà participé. Mais également les Marie-Pier Boudreau-Gagnon, Élise Marcotte et la Gatinoise Stéphanie Leclair, qui a gagné l’or en 2007 à Whitehorse.

Mikaëlle Gauthier aimerait bien imiter Leclair, une de ses idoles. Elle a nagé un peu en eaux internationales, ayant gagné l’or l’an dernier au solo libre des championnats panaméricains seniors en Californie. À cela s’est ajoutée cette septième place à l’épreuve par équipe avec la formation canadienne aux championnats du monde juniors en Hongrie.

Deux autres produits de l’Outaouais sont montés sur le podium, mercredi, aux Jeux du Canada. Plus précisément deux biathlètes du club Chelsea Nordiq.

Oliver Holder a gagné l’or au relais masculin 3 x 7,5 km avec ses coéquipiers de l’équipe du Québec. Piaper Veinotte a aidé la formation féminine à mettre la main sur l’argent au relais 3 x 6 km.