Gary Woodland est devenu le deuxième golfeur en autant de jours à égaler le record à Pebble Beach avec un score de 65.

Gary Woodland passe en tête à l’Omnium des États-Unis

PEBBLE BEACH — Gary Woodland a évité les bogueys, a réussi un oiselet malgré une balle dans un trou de motte de gazon et son pointage de 65 (moins-6) lui a permis de se forger une avance de deux coups grâce au plus bas pointage après 36 trous en six éditions de l’Omnium des États-Unis présentées à Pebble Beach.

Woodland semblait avoir réussi un coup de départ parfait au neuvième trou, mais sa balle s’est plutôt immobilisée dans le trou d’une motte de gazon. Malgré tout, il a envoyé une frappe sur 217 verges jusqu’au vert et a calé un roulé de 50 pieds pour un oiselet.

Il est devenu le deuxième golfeur en autant de jours à égaler le record à Pebble Beach lors de l’Omnium des États-Unis avec un score de 65, un signe que le parcours est resté ramolli sous les nuages. Woodland se retrouve à moins-9, un coup de moins que Tiger Woods en 2000 après 36 trous à Pebble Beach.

Woodland devance Justin Rose par deux coups. Rose a joué une ronde de 70, après avoir bouclé sa première ronde en 65 coups la veille.

Nick Taylor, d’Abbotsford, en Colombie-Britannique, a inscrit un score de 70 pour grimper à égalité au 57e rang à plus-2. Mike Weir, de Brights Grove, en Ontario, a joué une deuxième ronde de 74 d’affilée et n’a pas été en mesure de respecter le seuil de qualification pour les rondes du week-end.

+

HENDERSON EN AVANCE

Brooke Henderson occupe la tête du classement de la Classique Meijer après deux rondes. La golfeuse de Smiths Falls a remis une deuxième carte consécutive de 64 (moins-8), vendredi, et possédait une avance de trois coups sur l’Américaine Brittany Altomare.

Henderson a d’abord complété sa première ronde vendredi, jouant 12 trous. Le jeu avait été interrompu jeudi en raison de la noirceur. Henderson détenait une avance d’un coup après la première ronde.

Henderson a enchaîné avec neuf oiselets contre un boguey en deuxième ronde. Elle a inscrit des oiselets sur cinq de ses six derniers trous pour battre par deux coups son propre record établi en 2017 pour le meilleur pointage après 36 trous.

La championne du tournoi en 2017 vise un neuvième titre en carrière, ce qui serait un record canadien sur la PGA et la LPGA.

Avec La Presse canadienne