Roger Federer célèbre après avoir signé une victoire en deux manches face à Richard Gasquet au tournoi de Madrid. C’était la première fois depuis 2016 que le Suisse disputait un match sur terre battue.

Federer réussit son retour sur la terre battue

MADRID — Roger Federer a bien réussi son retour sur la terre battue en signant une victoire de 6-2 et 6-3 aux dépens du Français Richard Gasquet au tournoi de Madrid.

Disputant un match en compétition sur l’ocre pour la première fois depuis 2016, Federer a eu besoin de moins d’une heure pour se défaire de Gasquet et atteindre le troisième tour d’un tournoi qu’il a remporté en 2012.

Federer, âgé de 37 ans, a fait l’impasse sur la saison des tournois sur terre battue ces deux dernières années pour s’assurer de garder la forme pour le reste de l’année.

Le champion de 20 titres du Grand Chelem, vainqueur à trois reprises à Madrid, se prépare en vue de sa première présence aux Internationaux de France depuis 2015. Il a remporté deux titres sur le ciment cette saison, à Dubaï et à Miami.

Le Suisse, quatrième tête de série, a converti ses trois balles de bris et n’en a cédé aucune à Gasquet, 39e joueur mondial, sur le court central de Caja Magica.

Djokovic avance

Auparavant, Novak Djokovic a signé une victoire de 6-4, 6-2 contre Taylor Fritz. Il a réussi le bris contre l’Américain une fois à la première manche et deux fois dans la seconde, ne cédant qu’une seule occasion de bris à son adversaire. Le Serbe, première tête de série, a réussi sept as et perdu seulement deux points sur son service à la deuxième manche.

«Je ne pense pas qu’il était à son mieux aujourd’hui, a constaté Djokovic. Mais je pense que c’était un solide match d’ouverture pour moi dans le tournoi.»

Djokovic est en quête de son deuxième titre de l’année et de son troisième à Madrid. Il a amorcé l’année en triomphant aux Internationaux d’Australie.

David Ferrer a prolongé sa carrière avec une victoire de 6-4, 4-6 et 6-4 face à Roberto Bautista Agut, préparant une confrontation de deuxième tour avec le champion en titre Alexander Zverev. Ferrer, 37 ans, prend sa retraite après le tournoi.

«Je veux être avec ma famille et essayer de profiter au maximum du temps qu’il me reste à jouer sur ce court central, a confié l’Espagnol. Et demain, j’ai une autre occasion et je vais essayer d’en savourer chaque instant.»

Stanislas Wawrinka a mis fin à une série de trois défaites à Madrid en défaisant Pierre-Hugues Herbert 6-2, 6-3.

«Je me sentais bien. C’était un bon match, un très bon premier match, a mentionné Wawrinka. Je jouais bien à l’entraînement et je me sentais vraiment bien. Il était donc important de bien commencer la journée.»

Guido Pella, champion de l’omnium du Brésil, a vaincu le Russe Daniil Medvedev, no 12, 6-2, 1-6, 6-3, tandis que Fabio Fognini a eu raison de Kyle Edmund 6-4, 6-3.

L’Espagnol Rafael Nadal, incommodé par un virus intestinal dimanche, fera par ailleurs son entrée en scène mercredi contre le Québécois Félix Auger-Aliassime, vainqueur de son coéquipier Denis Shapovalov au premier tour dimanche.

Osaka l’emporte

Au tableau féminin, la Japonaise Naomi Osaka, toujours au sommet du classement, a éliminé Sara Sorribes Tormo 7-6 (5), 3-6, 6-0 au deuxième tour.

«J’ai joué un peu de chance à la première manche, a reconnu Osaka. À la troisième manche, j’ai juste pensé à tout ce que je devais faire pour gagner et pas nécessairement au résultat.»

La Roumaine Simona Halep, troisième tête de série, a battu Johanna Konta 7-5, 6-1, tandis que Caroline Garcia a pris la mesure de Sorana Cirstea 6-4, 3-6, 6-1.

Angelique Kerber, no 4, s’est retirée du tournoi avant son match du deuxième tour contre Petra Martic en raison d’une blessure à la cheville droite.