Les dieux du baseball s’en donnent à coeur joie cette année considérant les nombreux rebondissements. Cette fois, c’est la LBJEQ qui se voit contrainte de suspendre ses activités par mesure préventive, en lien avec la COVID-19.
Les dieux du baseball s’en donnent à coeur joie cette année considérant les nombreux rebondissements. Cette fois, c’est la LBJEQ qui se voit contrainte de suspendre ses activités par mesure préventive, en lien avec la COVID-19.

COVID-19: les Aigles juniors suspendent leurs activités

Michaël Fréchette
Le Nouvelliste
Trois-Rivières — Pas plus tard que mercredi, nos collègues du Soleil rapportaient que des rencontres prévues dans la Ligue de baseball junior élite du Québec étaient reportées par mesure préventive, puisque certains athlètes évoluant pour les formations de la division Financière Sun Life incluant Trois-Rivières, Québec, Charlesbourg et Saguenay auraient été en contact avec des personnes infectées. Or, le circuit a annoncé suspendre les activités de cette division jusqu’à nouvel ordre.

C’est dans l’optique d’assurer la sécurité des athlètes, partisans et employés, priorité depuis le lancement de cette saison écourtée, que les hautes instances de la ligue ont pris cette décision.

«Présentement, on n’a aucune confirmation qu’un joueur, toutes équipes confondues, a contracté le virus. C’est principalement par mesure préventive. La ligue a décidé d’annuler les matchs pour être certaine qu’il n’y ait pas de propagation dans les différentes formations. On n’en sait pas plus, on attend des nouvelles des dirigeants et des autres équipes», a admis l’entraîneur-chef des Aigles juniors de Trois-Rivières, Rémi Doucet.

Seules les rencontres opposant les organisations de Québec, Jonquière, LaSalle, Longueuil, Granby et Coaticook devaient être remises, mettant ainsi sur pause cette campagne qui est riche en rebondissements.

L’entraîneur-chef des Aigles Jr, Rémi Doucet

«La ligue a pris la bonne décision. Dans le contexte actuel, il est important d’être proactif afin de prévenir», a assuré le directeur général des Aigles, René Martin.

Le circuit Brulotte réajustera le tir lorsqu’il aura en sa possession les résultats confirmant si, oui ou non, il y a présence de COVID-19 au sein de ses troupes.

«Les joueurs qui devaient passer les tests l’auraient fait. Il faut donc calculer de 24 à 48 h. Normalement, vendredi on devrait avoir l’ensemble des résultats», a conclu le pilote des Oiseaux.

Selon les informations recueillies, la saison 2020 ne serait pas compromise, mais pourrait être prolongée si un scénario pessimiste et donc positif au coronavirus s’avérait.

Par conséquent, les parties de jeudi et vendredi à l’horaire des Aigles juniors sont remises à une date ultérieure. Les détenteurs de billets pour ces deux duels pourront déplacer leur admission lorsque désiré, ailleurs dans le calendrier.