Le triathlète gatinois, Alexis Lepage

Coupe du monde sprint: Alexis Lepage contraint à l’abandon

Finalement, les meilleurs triathloniens de la planète devront faire comme tous les autres athlètes de pointe. Ils devront mettre la pédale douce et attendre que passe la crise du coronavirus.

Les dirigeants de l’International Triathlon Union (ITU) ont décidé d’aller de l’avant avec la compétition qui était prévue, ce week-end, en Australie. Toutes les autres épreuves inscrites au calendrier international seront suspendues jusqu’au 30 avril.

Le Gatinois Alexis Lepage a pris le départ de la Coupe du monde sprint de Moloolaba, samedi. Ça ne s’est pas trop bien passé, pour lui. Il a été contraint à l’abandon.

« C’est une contre-performance. J’étais assez confiant avant le départ, mais une fois sur le vélo, mon corps m’a dit non et le mental a suivi », a-t-il déclaré à l’agence Sportcom.

La « contre-performance » et l’annulation de quelques compétitions pourraient faire mal à Lepage, dans son processus de qualification pour les Jeux olympiques de Tokyo.

« Pour l’instant, c’est encore envisageable, dit-il à Sportcom. Il y a encore beaucoup d’incertitude de ce qui adviendra des critères de sélections et des horaires des prochaines compétitions. De mon côté, je vais faire tout ce que je peux pour être le meilleur athlète sur distance super sprint (relais) et on va voir où cela me mène. »