Avec sept victoires déjà à son palmarès, Brooke Henderson commencera 2019 à un seul titre du record absolu pour un golfeur canadien, qui appartient à Mike Weir, George Knudson et Sandra Post.

Brooke Henderson veut marquer l’histoire du golf canadien

OTTAWA — Pendant un vol d’Ottawa au cours du temps des Fêtes, tout le monde a reconnu Brooke Henderson.

«C’était différent, mais assez cool, a déclaré Henderson en s’esclaffant de Naples, en Floride, alors qu’elle se prépare pour le Tournoi des Championnes de la LPGA qui aura lieu cette semaine à Lake Buena Vista, en Floride.

La golfeuse âgée de 21 ans assure que sa vie n’a pas changé tant que ça, en dépit du fait qu’elle a fait un bond spectaculaire au classement mondial en quelques années seulement. La scène qui s’est déroulée dans l’avion démontre cependant à quel point elle a marqué le paysage sportif canadien ces derniers temps.

Avec sept victoires déjà à son palmarès, Henderson commencera 2019 à un seul titre du record absolu pour un golfeur canadien, qui appartient à Mike Weir, George Knudson et Sandra Post. Pour égaler ou surpasser cette marque, l’Ontarienne a déclaré qu’elle devra maintenir son pointage moyen sous la barre des 70 coups. Sa moyenne de 2018 s’était établie à 69,99, et elle fut suffisante pour lui permettre de terminer au quatrième rang du classement du circuit. Si elle parvient à atteindre de nouveau cet objectif, alors tout devrait se concrétiser, croit-elle.

La clé du succès sera son jeu sur les verts, l’aspect le plus faible de son jeu ces dernières années. Elle a mentionné qu’elle travaillait fort en compagnie de son père Dave (qui est son entraîneur) pour gérer la vitesse de ses coups roulés. Selon elle, avoir un bon rythme sur les verts fera la différence pour elle cette saison.

«J’ai travaillé sur ma constance pour m’assurer d’être prête pour 2019, a-t-elle dit. Et je crois que je le suis.»

«Je crois que je serai dans la course au titre à maintes reprises, et en conséquence j’espère que j’obtiendrai au moins un titre cette année, a-t-elle évoqué. Ceci étant dit, j’aimerais bien poursuivre ma séquence avec deux victoires (elle a gagné deux tournois à chacune des trois dernières campagnes).»

Henderson sera la seule golfeuse canadienne à prendre part au tournoi cette semaine. Le calendrier régulier de la LPGA se mettra en branle officiellement en Australie.

D’autre part, il faudra garder un œil cette année sur Anne-Catherine Tanguay — la golfeuse de Québec est de retour pour une deuxième saison consécutive sur le circuit de la LPGA après avoir fini huitième du tournoi de qualifications. Elle avait pris le 126e échelon du classement des boursières l’an dernier.