Isabelle Weidemann a devancé Carlijn Achtereekte et Ivanie Blondin.

Blondin en bronze derrière Weidemann

MINSK — Le Canada a connu jusqu’ici une première journée fructueuse sur le circuit de la Coupe du monde de patinage de vitesse longue piste, vendredi, après avoir récolté trois médailles, dont une d’or.

L’Ottavienne Isabelle Weidemann a commencé sa saison sur les chapeaux de roue, vendredi, après avoir enlevé les honneurs du 3000 m féminin. Elle a complété la distance en quatre minutes et 4,679 secondes, devançant au fil d’arrivée la Hollandaise Carlijn Achtereekte par 47 centièmes de seconde.

Le podium a été complété par la Franco-Ontarienne, Ivanie Blondin, qui a terminé la compétition avec un temps de 4:06,080. Pour sa part, Valérie Maltais, de La Baie, n’a pu faire mieux que la 12e place.

Un peu plus tôt vendredi, le Canada a décroché la médaille de bronze au sprint masculin.

L’équipe masculine de sprint, formée de Gilmore Junio, de Calgary, Alex Boisvert-Lacroix, de Sherbrooke, Laurent Dubreuil, de Lévis, et David La Rue, de Montréal, a complété l’épreuve en une minute et 21,680 secondes. Il s’agissait de la 15e médaille en carrière sur ce circuit de Dubreuil, qui participera au 1000 m samedi.

L’épreuve a été remportée par les Pays-Bas en 1:21,163, devant la Chine (1:21,322).

Chez les dames, les Canadiennes ont abouti au cinquième rang, à 2,27 secondes des éventuelles gagnantes, les Hollandaises. Le podium a été complété par les Russes et les Japonaises.

En fin de journée, Graeme Fish, de Moose Jaw, en Saskatchewan, et Ted-Jan Bloemen, de Calgary, n’ont pu faire mieux que les cinquième et huitième rangs lors du 5000 m masculin, respectivement.

Les Hollandais Patrick Roest et Jorrit Bergsma ont réalisé le doublé, devant le Russe Denis Yuskov.

La Coupe du monde de Minsk se poursuivra jusqu’à dimanche.