Fernando Alonso
Fernando Alonso

Alonso sera de retour en Renault en 2021

SPIELBERG — Fernando Alonso effectuera un retour à la Formule 1 la saison prochaine avec l’écurie Renault.

Le manufacturier français a indiqué par communiqué mercredi que le pilote de 38 ans remplacera Daniel Ricciardo, qui se joindra à McLaren.

«Fernando se joint à Renault pour les saisons à venir, a écrit le manufacturier. Cette décision est la fois audacieuse et porteuse de sens pour l’avenir.»

Renault, qui a connu une saison difficile en 2019, n’a pas indiqué la durée du contrat d’Alonso, qui a remporté ses deux titres de champion du monde, en 2005 et 2006, avec l’écurie de l’Hexagone.

Il a quitté McLaren et la F1 à la fin de 2018 pour se concentrer sur la Triple Couronne du sport motorisé. Ayant déjà remporté le Grand Prix de Monaco, il a ensuite gagné les 24 Heures du Mans, mais pas l’Indianapolis 500.

Alonso a mis la main sur 32 courses de F1 et il est considéré comme l’un des plus talentueux pilotes de son époque, en compagnie du sextuple champion Lewis Hamilton.

«C’est pour moi une immense fierté, mais aussi une grande émotion que de retrouver cette équipe qui m’a donné ma chance au début de ma carrière et qui me donne aujourd’hui l’opportunité de revenir au plus haut niveau, a déclaré Alonso. J’ai des convictions et des ambitions en ligne avec le projet de l’écurie. Leur progression de cet hiver crédibilise les objectifs de la saison 2022.»

Il sera secondé chez Renault par le Français de 23 ans Esteban Ocon.


« C’est pour moi une immense fierté, mais aussi une grande émotion que de retrouver cette équipe. »
Fernando Alonso

«Sa présence dans notre équipe est un formidable atout sur le plan sportif , a déclaré le directeur général de Renault, Cyril Abiteboul. Son expérience et sa détermination vont nous permettre de tirer le meilleur de chacun.»

Alonso est le troisième plus jeune pilote à être devenu champion du monde à 24 ans et 59 jours, ainsi que le quatrième plus jeune à avoir gagné une course, à 22 ans et 26 jours.

En 2006, il a terminé sur le podium lors des neuf premières courses au calendrier. En tout, il y est monté 97 fois au cours de sa carrière en F1.

«Il a un talent incroyable et nous avons très hâte de le revoir sur le circuit», a déclaré le président de la F1, Chase Carey.

Alonso vient au sixième rang de tous les temps pour les victoires; sa dernière ayant été acquise il y a sept ans en Espagne, avec Ferrari. Il a terminé trois fois au deuxième rang du classement des pilotes avec le constructeur italien avant de se joindre à McLaren en 2015.

McLaren a connu d’importants ennuis après avoir adopté le moteur Honda et Alonso n’a pas réussi à grimper sur le podium en quatre ans avec l’écurie britannique.