L'Ontarienne Bianca Andreescu a atteint le troisième tour à Indian Wells à la suite d'une victoire de 6-2, 6-2 face à la Slovaque Dominika Cibulkova, vendredi.

Andreescu atteint le troisième tour à Indian Wells

INDIAN WELLS, Calif.— L'Ontarienne Bianca Andreescu a atteint le troisième tour à Indian Wells à la suite d'une victoire de 6-2, 6-2 face à la Slovaque Dominika Cibulkova, vendredi.

Andreescu, 60e au classement mondial, a eu besoin de 83 minutes pour venir à bout de Cibulkova, 35e.

Âgée de 18 ans, Andreescu a sauvé la seule balle de bris qu'elle a accordée à sa rivale. Elle a aussi brisé à quatre reprises le service de Cibulkova. Elle affiche donc un dossier de 23-3 cette saison.

Au prochain tour, Andreescu croisera le fer avec la Suissesse Stephanie Voegele.

Du côté du double, l'Ontarien Milos Raonic et le Français Jérémy Chardy ont perdu leur match de premier tour 7-6 (5), 6-1 contre le Serbe et no 1 mondial en simple Novak Djokovic et l'Italien Fabio Fognini.

Retour gagnant pour Wawrinka 

Le Suisse Stan Wawrinka a renoué vendredi avec le Masters 1000 d'Indian Wells sur une victoire après avoir manqué l'édition 2018 sur blessure.

L'ancien Numéro trois mondial, désormais 40e au classement ATP, est venu à bout du Britannique Daniel Evans (N.100 et issu des qualifications) en trois sets (6-7 [4/7], 6-3, 6-3) après plus de deux heures de jeu.

Par ailleurs, L’Américaine Sloane Stephens a perdu 6-3, 6-0 en à peine plus d'une heure contre la Suissesse Stefanie Voegele, vendredi, lors du deuxième tour à Indian Wells.

Quatrième tête de série, Stephens a commis 32 fautes directes dans les conditions venteuses du désert du sud de la Californie. Voegele présente un dossier de 4-1 contre Stephens, championne des Internationaux des États-Unis en 2017.

La Roumaine et deuxième tête de série Simona Halep a pour sa part vaincu la Tchèque Barbora Strycova 6-2, 6-4. Les autres têtes de série ayant gagné leur match de deuxième tour vendredi sont l'Australienne Ashleigh Barty, no 12, l'Espagnole Garbine Muguruza, no 20, la Lettone Jelena Ostapenko, no 22, et la Chinoise Qiang Wang, no 18.