Abracadabramov a hâte de renouer avec ses partisans au « Vieux Bob ».

Abramov prêt à faire d’autre magie

Daniel Renaud voudrait bien obtenir sa première victoire comme entraîneur-chef dans la LHJMQ chez lui à Gatineau vendredi, mais la « recrue » de 35 ans devra y parvenir sans ses deux meilleurs joueurs qui tardent à revenir des rangs professionnels.

Le défenseur Samuel Girard commencera la saison avec les Predators de Nashville et l’attaquant Brandon Gignac fera de même avec le club-école des Devils du New Jersey.

Le défi s’annonce d’autant plus ardu puisque l’entraîneur gatinois devra négocier avec le retour au jeu de Vitalii Abramov dans le camp des Olympiques de Gatineau. Les marqueurs de 100 points ne courent pas les rues du circuit Courteau, mais le magicien russe a surpassé la marque mythique la saison dernière pour remporter le championnat des compteurs de la LHJMQ.

Son retour devrait ajouter du panache à l’attaque gatinoise qui n’a inscrit que quatre buts à ses trois premiers matches de la saison, tous sur la route.

Le début de saison repoussé de deux semaines dans la LHJMQ et le match arrêté après une période contre l’Armada de Blainville-Boisbriand auront fait en sorte qu’Abracadabramov n’aura pas manqué grand-chose du début de saison local des Olympiques.

Le joueur le plus utile de la dernière saison de la LHJMQ pourra donc recommencer à faire de la magie au centre Robert-Guertin dès le premier match « officiel » des Olympiques à domicile. L’attaquant de 19 ans a eu le temps de digérer sa déception d’avoir été retranché des Blue Jackets de Columbus. Il a retrouvé son sourire  légendaire et il a hâte de renouer avec ses partisans au « Vieux Bob ».


Je veux essayer de gagner tous nos matches.
Vitalii Abramov

« Je suis vraiment excité de jouer devant les partisans des Olympiques à nouveau. Je sens leur appui. Ça va être spécial. Je suis de retour et tout ce que je veux, c’est avoir du plaisir à jouer au hockey en essayant de donner le meilleur de moi-même. Je veux essayer de gagner tous nos matches », a-t-il dit jeudi après avoir été le dernier joueur à quitter la patinoire après l’entraînement des Olympiques.

Il y a un mois, ces chances de revenir à Gatineau semblaient bien minces. Il y avait les Blue Jackets. Il y avait ce club finlandais qui était intéressé à lui. Il y avait aussi la possibilité d’un échange, mais Abramov va quand même entreprendre sa troisième saison en Outaouais vendredi.

Les Blue Jackets souhaitent qu’il polisse certains aspects de son jeu dans les rangs juniors. 

« Ils veulent que je prenne de la force en gymnase et que j’améliore mon jeu défensif. J’ai déjà fait des progrès là-dessus, mais il y a toujours de la place à amélioration. »

Reste à voir qui seront ses compagnons de trio contre les Cataractes. Il a patiné avec Mitchell Balmas et Shawn Boudrias en début de semaine, mais aussi avec son compatriote Mikhail Shestopalov et le Thursolien Anthony Beauchamp jeudi.