L'attaquant des Mooseheads d'Halifax, Benoît-Olivier Groulx

Repêchage de la LNH: Groulx pourrait être choisi en première ronde

De nombreux joueurs hockeyeurs qui ont évolué dans à Ottawa ou Gatineau au cours de la dernière année se retrouvent sur la liste finale du Bureau central de dépistage de la Ligue nationale de hockey (LNH) en vue du repêchage amateur de juin 2018.

Le joueur d’intérêt pour la région le mieux positionné sur ce classement évoluait plutôt pour les Mooseheads d’Halifax. Originaire de Gatineau, l’attaquant Benoît-Olivier Groulx occupe le 20e rang parmi les patineurs nord-américains.

Pas très loin derrière le fils de l’ex-entraîneur des Olympiques de Gatineau, on retrouve deux joueurs des 67’s d’Ottawa : le défenseur Kevin Bahl (29e rang) et l’ailier droit Kody Clark (34e rang).

Cinq autres hommes de l’entraîneur André Tourigny figurent parmi les meilleurs patineurs nord-américains, soit les défenseurs Carter Robertson (78e rang), Merrick Rippon (85e rang), ainsi que les attaquants Mitchell Hoelscher (62e rang), Samuel Bitten (106e rang) et Oliver True (134e rang).

De gauche à droite: Kevin Bahl, Kody Clark, Mitchell Hoelscher, Carter Robertson et Samuel Bitten

Chez les Olympiques de Gatineau, seul l’ailier Shawn Boudrias s’est taillé une place sur ce classement des meilleurs patineurs nord-américains. Il occupe la 153e position.

L'attaquant des Olympiques de Gatineau, Shawn Boudrias

Surprise au 165e rang alors que le Bureau a inclus sur sa liste un centre issu de la Ligue centrale de hockey Junior A. Ethan Manderville qui évolue avec les Sénateurs junior d’Ottawa a suffisamment épaté avec 30 points en 59 parties pour attirer l’attention des recruteurs de la LNH.

Kurashev remonte au classement

L’attaquant des Remparts de Québec, Philipp Kurashev pointe au 61e rang du classement final des meilleurs espoirs nord-américains en vue du prochain repêchage de la LNH.

Le Suisse de 18 ans, dont le retour à Québec la saison prochaine est encore incertain, effectue donc un bond de sept rangs par rapport au classement de mi-saison du Bureau central de dépistage de la LNH. Le classement final a été dévoilé lundi matin.

Kurashev a amassé 19 buts et 41 passes en 60 matchs dans l’uniforme des Remparts, cette saison. Affaibli par un streptocoque en séries éliminatoires, il a ajouté 1 but et 4 passes en six matchs avant l’élimination des siens aux mains des Islanders de Charlottetown.

Courtisé par des équipes pros en Suisse, le Centre vedette a refusé, à la fin de la saison, de confirmer son retour dans la Capitale-Nationale la saison prochaine. Son agent Igor Larionov est également resté évasif.

Le nouveau classement du Bureau central est toutefois moins clément envers deux jeunes joueurs du Drakkar de Baie-Comeau. L’attaquant Gabriel Fortier passe du 35e au 49erang alors que le défenseur Xavier Bouchard chute du 41e au 74e rang.

Veleno, le meilleur centre

Premier joueur de l’histoire de la LHJMQ à obtenir un statut «exceptionnel» afin d’y jouer à 15 ans, Joseph Veleno a pris un certain temps à répondre aux attentes monstres placées en lui. Passé des Sea Dogs aux Voltigeurs en décembre, il a toutefois explosé à Drummondville, amassant 16 buts et 32 passes en 33 matchs de saison régulière et 5 buts et 6 passes en 10 matchs de séries.

Éliminé des séries par les Tigres, dimanche, l’athlète de 18 ans peut se consoler en constatant, lundi, qu’il pointe maintenant au 8e rang des meilleurs espoirs en vue du repêchage LNH, un bond de cinq rangs. Il est maintenant le joueur de centre le mieux classé de la cuvée.

Son coéquipier chez les Voltigeurs, le défenseur Nicolas Beaudin, gagne également des points dans le classement, passant du 36e au 31e rang.

Le gardien des Voltigeurs, Olivier Rodrigue, est quant à lui le gardien #1 en Amérique du Nord, selon le Bureau central. Il devance d’ailleurs deux autres cerbères de la LHJMQ en Kevin Mandolese (Screaming Eagles) et Alexis Gravel (Mooseheads).

Dahlin et Svechnikov toujours en tête

C’est l’attaquant russe des Colts de Barrie Andrei Svechnikov qui domine le classement des joueurs jouant en Amérique du Nord. Le Tchèque Filip Zadina (2e), des Mooseheads d’Halifax, et le défenseur du Titan d’Acadie Bathurst Noah Dobson (5e), originaire de l’Ile-du-Prince-Édouard, sont les patineurs les mieux classés de la LHJMQ.

Sans surprise, le défenseur suédois Rasmus Dahlin demeure pour sa part au sommet du classement des meilleurs espoirs européens. Ce dernier pourrait devenir le premier suédois repêché au premier rang du repêchage depuis la sélection de Mats Sundin par les Nordiques, en 1989.