Merrick Rippon a été l'unique marqueur des siens dans la défaite de 5-1 face aux Steelheads de Mississauga.

Les 67’s glissent au huitième rang

Depuis qu’ils ont assuré leur place dans les séries éliminatoires de la Ligue de l’Ontario, les 67’s d’Ottawa n’ont pas encore goûté à la victoire.

Dimanche après-midi, ils ont été vaincus dans un cinquième match consécutif pour chuter au huitième rang de la conférence de l’Est avec trois matches à jouer à la saison régulière. Si les séries commençaient demain, ils affronteraient la puissance des Bulldogs de Hamilton dès le premier tour. 

Défaits 5-4 en prolongation par les Frontenacs de Kingston à la Place TD samedi, les 67’s n’ont jamais été dans le coup dimanche dans un revers de 5-1 contre les Steelheads de Mississauga (31-31-3) dimanche, toujours à domicile. 

La victoire des visiteurs leur a permis de devancer les 67’s (28-28-9) au classement. Même si les deux clubs ont le même nombre de points, les Steelheads ont plus de victoire, mais il y aura un dernier affrontement entre Ottawa et Mississauga vendredi au Hershey Center. 

Ryan McLeod a dirigé l’attaque des vainqueurs avec deux buts contre Olivier Tremblay, testé à 33 reprises. 

Merrick Rippon a privé Emmanuel Vella d’un blanchissage du côté des 67’s, qui ont décoché 29 tirs dans la défaite. 

La recrue Quinn Yule avait compté deux fois contre Kingston samedi.

Junior B : les Vikings balaient les Panthères

Le duel tant attendu au premier tour des séries éliminatoires de la Ligue de hockey junior centrale-2 entre les villages voisins d’Embrun et de Casselman aura été plutôt expéditif. 

Même si les Vikings étaient les grands favoris, les Panthères avaient gagné trois des quatre matches en saison régulière. Cette série des quarts de finale s’est toutefois déroulée à sens unique au grand dam des 1225 spectateurs qui ont assisté aux quatre matches. 

Les quadruples champions en titre du hockey junior B dans l’Est ontarien ont balayé les Panthères avec trois victoires faciles de 8-0, 7-2 et 4-0. 

Le troisième match, un gain des Vikings de 5-4, a été le seul qui a été serré. Brendan Doherty aura été un véritable poison contre les Panthères en enregistrant 10 points dans les quatre matches. Brady Cloutier a fourni neuf points pendant que les gardiens Nicholas Campbell (natif d’Embrun) et Zachary Paputsakis ont chacun signé un blanchissage. En revenant sur les séries de 2017, les Vikings ont maintenant gagné leurs 14 derniers duels éliminatoires. 

En demi-finale, ils affronteront le gagnant de la série entre le Canadien junior d’Ottawa et les Glens d’Alexandria présentement menée 3-2 par Ottawa.