Joe Blandisi.

Les 67's échangent leur meilleur compteur

À l'approche de la date limite des transactions dans la Ligue de l'Ontario, les 67's d'Ottawa ont conclu deux marchés importants hier alors qu'ils ont expédié leur meilleur compteur à Barrie en plus d'acquérir un gardien prometteur des Knights de London.
En matinée, les 67's ont annoncé le départ de Joe Blandisi, qui avait pris la tête du classement des compteurs de l'équipe pendant que Travis Konecny participait au Défi mondial des moins de 17 ans. Auteur de 37 points en 37 matches cette saison et de 63 points en autant de matches en carrière avec les 67's, Blandisi a pris le chemin de Barrie. Dans le sens inverse, les Colts ont envoyé l'attaquant Erik Bradford, un choix de troisième ronde en 2015 ainsi qu'un choix conditionnel de troisième ronde en 2016.
Blandisi et Bradford sont tous les deux âgés de 19 ans. Cousin des anciens 67's Jamie et Tye McGinn, Bradford avait récolté 26 points en 39 matches cette saison. Il fait 6'0» et 192livres. Contrairement à Blandisi qui a été sélectionné par l'Avalanche du Colorado, Bradford n'a pas été repêché par une équipe de la LNH.
«Erik est un solide attaquant dans les deux sens de la patinoire qui s'est amélioré à chaque saison dans notre ligue. En même temps, nous remercions Joe, un leader de notre équipe depuis l'an dernier», a indiqué l'entraîneur-chef et directeur général Chris Byrne.
Bradford est un candidat pour revenir à titre de joueur de 20 ans. Acquis à pareille date l'an dernier dans l'échange de Cody Ceci, Blandisi devrait faire le saut chez les pros à 20 ans.
Acquisition d'un gardien
En après-midi, les 67's ont fait l'acquisition d'un deuxième gardien des Knights de London en moins d'un mois. Après Connor Hughes, qui n'a toujours pas disputé une seule minute en remplacement de Philippe Trudeau, Ottawa a obtenu Liam Herbst, un gardien de 17 ans de . Les Knights ont reçu un choix de deuxième ronde en 2014 et un choix conditionnel de quatrième ronde en 2017 pour celui qu'ils avaient repêché en première ronde en 2012.
Herbst avait permis aux Rebels de Mississauga de remporter la OHL Cup en 2012, mais des opérations aux genoux et aux hanches l'ont tenu à l'écart du jeu la saison dernière. Il évoluait au niveau junior A cette année.
«Liam est complètement remis de ses blessures. Ça démontre sa force de caractère et sa détermination. Il pourra nous aider pour les années à venir», a expliqué Chris Byrne.
Jfplante@ledroit