Lucas Chiodo

Les « nouveaux » 67’s ne font qu’une bouchée du Sting à Sarnia

Acquis dans la dernière heure permise pour échanger des joueurs de 20 ans dans la Ligue de l’Ontario mercredi, Lucas Chiodo n’a pas mis de temps à se faire des nouveaux amis chez les 67’s d’Ottawa.

Vendredi soir à Sarnia, il a inscrit son premier point dès la 48e seconde de jeu en préparant un but de Samuel Bitten. Il a ensuite marqué son premier but en deuxième période pour aider les 67’s à corriger le Sting de Sarnia par la marque de 10-2 dans le premier match d’une série de trois à l’étranger en fin de semaine.

L’autre nouveau venu, Kyle Maksimovich, a été tenu en échec par le Sting (18-18-7), mais ce n’était pas bien grave. Les 67’s (30-7-4) disposent d’un arsenal impressionnant pour marquer des buts à présent.

Malgré l’absence de Sasha Chmelevski, qui bénéficiait d’une dernière journée de congé après sa participation à la finale du Championnat mondial junior où il a été élu parmi les trois meilleurs joueurs de l’équipe américaine, d’autres ont pris le relais, à commencer par le premier trio habituel des Ottaviens.

Tye Felhaber, encore lui, a marqué ses 45e et 46e buts de la saison tout en récoltant deux passes. Ses compagnons Marco Rossi et Austen Keating ont pour leur part fourni un but et amassé deux passes chacun.

S’installant au centre de Kody Clark et Lucas Chiodo en remplacement de Chmelveski, Samuel Bitten a aussi connu un match de trois points. Signe que l’attaque des 67’s est redoutable, Bitten devrait se retrouver sur le quatrième trio au retour de Chmelevski samedi à London.

Noel Hoefenmayer et Mitchell Hoelscher ont chacun inscrit un but et une passe dans ce troisième gain de suite. Graeme Clarke et Quinn Yule ont complété le pointage.

Le Sting a marqué ses deux buts sur des attaques massives en première période. Ils misaient pourtant sur la meilleure attaque de la LHO avant de se faire écraser par les 67’s. Cédrick Andrée n’a eu qu’à effectuer 15 arrêts pour signer sa 26e victoire de la saison alors que Michael DiPietro lui servait d’adjoint à son retour d’Équipe Canada junior. Il sera devant le filet à London samedi dans un duel contre les meneurs de la conférence de l’ouest. — Jean-François Plante, Le Droit