Max Domi a complété la remontée des Knights de London en prolongation

67's-Knights: l'état des forces est respecté

Quand les Knights de London débarquent en ville, ils valent généralement le déplacement.
Cette année ne fait pas exception. L'équipe de Dale Hunter aligne trois des huit meilleurs compteurs de la Ligue de l'Ontario. Admissible au prochain repêchage, Mitchell Marner n'a que 17 ans, mais il mène le circuit ontarien avec 120 points. Christian Dvorak a aussi franchi la barre des 100 points. Max Domi, électrisant pendant la conquête de la médaille d'or du Canada au Championnat mondial junior, est rendu à 96 points en seulement 52 matches.
Ils étaient 3980 spectateurs dans les gradins de la Place TD vendredi soir pour témoigner du talent indéniable de cette équipe qui a déjà amassé 38 victoires même si elle se considère «en reconstruction». Quand Mitchell Marner sera sélectionné tôt au prochain repêchage de la LNH, les Knights auront vu 10 de leurs joueurs être sélectionnés au premier tour du circuit Bettman au cours des 10 dernières années.
Un club avec autant de punch offensif ne peut jamais être considéré vaincu. La preuve, les 67's d'Ottawa détenaient une avance de 3-0 après 20 minutes et ils menaient aussi 4-1 à mi-chemin dans le match quand les Knights ont ouvert la machine.
Les visiteurs ont compté trois buts consécutifs et Jeremiah Addison croyait bien avoir freiné l'hémorragie en redonnant une priorité de 5-4 aux 67's avec moins de trois minutes à jouer, mais Christian Dvorak a créé l'égalité 5-5 dans la dernière minute de jeu avec le gardien Tyler Parsons au banc à la faveur d'un sixième patineur.
Les 67's vont s'en vouloir de ne pas avoir compté dans une cage déserte. Ils ont frappé un poteau et un arbitre a touché un dégagement qui semblait se diriger vers le but juste avant le filet de Dvorak.
En prolongation, Max Domi a complété la remontée des visiteurs en préparant le but de la victoire. Drake Rymsha a déjoué Leo Lazarev avec 1:38 à faire à la période supplémentaire pour donner un gain de 6-5 aux Knights (38-22-3).
L'entraîneur-chef Jeff Brown n'entendait pas à rire après ce précieux point perdu au classement.
«Ce n'est pas un secret. L'attaque des Knights est incroyable. Nous avions pris l'avance en plaçant la rondelle profondément dans leur territoire et en faisant circuler la rondelle, mais nous avons changé notre plan de match avec l'avance de trois buts. Les joueurs doivent être plus intelligents que moi, il faut croire...»
Jeff Brown fulmine
Brown n'avait pas fini de pester contre ses joueurs. Quand on lui a demandé si le but ouvert raté en fin de match ou l'arrêt involontaire de l'arbitre a pu faire la différence, il a eu une réplique acerbe.
«Nos joueurs aiment mieux penser à compter dans un filet désert pour leurs statistiques personnelles. Ils pensent au nom dans le dos avant le logo en avant. Ç'aurait pu être si simple d'écouler les dernières secondes, mais nous trichons. Aussi bien fermer les livres et penser à l'an prochain si nous voulons agir de la sorte. Nous ne sommes pas assez bons pour rivaliser avec des clubs comme London. Il faut jouer les uns pour les autres, sinon nous serons cuits dans les séries.»
Konecny brille
Travis Konecny, lui aussi un espoir de premier plan au prochain repêchage, avait inscrit les deux premiers buts du match. Il a totalisé trois points dans le match. Konecny était âgé de quatre ans la dernière fois que les Knights ont connu une saison perdante. Hier, il a surpassé son total de buts de la saison dernière en comptant son 27e filet.
Il admet être motivé à l'idée d'affronter des rivaux comme Marner, Domi et Dvorak.
«Il faut se concentrer sur ces joueurs, mais en même temps, nous devons nous concentrer sur ce que nous avons à faire. Ce soir, nous avons eu quelques relâchements qui ont coûté cher.»
Brendan Bell et Nathan Todd ont compté les autres buts des 67's (34-22-5). Max Domi a marqué un but et récolté deux points pour les Knights. Christian Dvorak a terminé la soirée avec trois points. Mitchell Marner a fourni un but. Matt Rupert et Jack Hidi ont été les autres compteurs des visiteurs.