67's

La pression n’effraie pas Tourigny et les 67’s

La pression pourrait être forte, dans les prochaines semaines, entre les murs de l’aréna de la Place TD.

Champions en titre de la saison régulière, les 67’s d’Ottawa deviendront, de facto, les favoris lorsque débuteront les séries éliminatoires.

67s

Saison record pour les 67’s

Cinquante victoires. Cent six points. Les 67’s d’Ottawa ont officiellement conclu la meilleure saison régulière de leur histoire, dimanche après-midi, à l’aréna de la Place TD.

L’équipe dirigée par André Tourigny avait une double opportunité, à l’occasion de leur dernier match en saison régulière. S’ils dominaient les visiteurs, les Frontenacs de Kingston, ils avaient l’opportunité d’égaler le record de concession pour le plus grand nombre de victoires et d’établir une nouvelle marque au chapitre des points. Ils n’ont pas déçu les 5505 amateurs réunis dans les gradins. Ils ont facilement vaincu leurs adversaires, 8-3. 

« Gagner 50 matches, c’est spécial. Nous ne voulons pas commencer à faire le bilan tout de suite. Un jour, nous pourrons être fiers de ce que nous venons d’accomplir. Nous sommes fiers de nos joueurs », a déclaré Tourigny. 

Dans le dernier match, l’espoir des Sharks de San Jose Sasha Chmelevski a réussi un tour du chapeau. Austen Keating, joueur non repêché, a obtenu cinq mentions d’aide. Merrick Rippon, Lucas Chiodo, Marco Rossi, Tye Felhaber et Graeme Clarke ont été les autres marqueurs d’Ottawa. 

Une seule ombre au tableau. Le gardien de but numéro un Michael DiPietro, qui s’est blessé vendredi soir, n’était pas en uniforme. Il faudra voir s’il sera en mesure de reprendre son poste d’ici le premier match des séries, vendredi. Pour une deuxième année consécutive, les 67’s affronteront les Bulldogs de Hamilton en première ronde. 

67's d'Ottawa

Cinq buts pour Chmelevski!

Grosse foule pour le jour de la Famille, lundi après-midi, à la Place TD. Gros spectacle, aussi. Un peu plus et l’attaquant des 67’s d’Ottawa Sasha Chmelevski égalait un record d’équipe vieux de 44 ans !

C’était une question de quelques millimètres.

67's

Retour victorieux pour Michael DiPietro

Gardien émérite des Spitfires de Windsor pendant trois saisons et demie, Michael DiPietro a vécu son lot de distractions à sa dernière année junior.

En moins de trois mois, il a protégé les filets de quatre équipes différentes ! Il y a eu Windsor, bien sûr. Puis, il y a eu son échange à Ottawa au début du mois de décembre. Il a ensuite été le gardien titulaire d’Équipe Canada junior avant d’être rappelé d’urgence par les Canucks de Vancouver.

67's

Saison record à la portée des 67’s

Et si nous étions en train d’assister à la meilleure saison de l’histoire des 67’s d’Ottawa ?

En prenant la mesure des Bulldogs de Hamilton par la marque de 8-1 devant 3078 spectateurs à la Place TD vendredi soir, les 67’s ont récolté des points dans un 13e match de suite. Ils ont empoché 25 points sur une possibilité de 26 pendant cette séquence et ils mènent toujours le classement général de la Ligue de l’Ontario (LHO).

67's

Andrée entre dans l’histoire des 67’s

Début décembre, quand les 67’s d’Ottawa ont fait l’acquisition du gardien le mieux réputé de la Ligue de l’Ontario (LHO), Cédrick Andrée s’est mis à faire des calculs.

Le gardien d’Orléans menait la ligue avec 23 victoires. Tous les jours, dans le couloir menant au vestiaire de son équipe, il passait devant un tableau inspirant : celui des gardiens qui ont déjà signé des saisons de 30 victoires dans l’histoire de la franchise.

67's

Un revers, mais un point dans un 10e match de suite pour les 67’s

Vaincus 2-1 en fusillade, les 67’s d’Ottawa ont vu leur série de neuf victoires consécutives s’arrêter à Mississauga vendredi soir.

Il faudra donc attendre pour célébrer la 40e victoire de la saison du club d’André Tourigny ou encore la 30e victoire du gardien Cédrick Andrée. Ce dernier a été magistral dans un deuxième match de suite en l’absence de Michael DiPietro, rappelé d’urgence par les Canucks de Vancouver. Comme la veille où il avait aidé les 67’s à vaincre les Petes de Peterborough 4-3 en tirs de barrage, Andrée a réalisé 37 arrêts pour mériter la deuxième étoile du match.

Les visiteurs menaient d’ailleurs 1-0 jusqu’en troisième période quand un but de Liam Ham à cinq contre trois a brisé le match parfait du gardien d’Orléans.

Le problème, c’est que Jacob Ingham a fait tout aussi bien à l’autre bout de la patinoire en repoussant 30 tirs des 67’s et les trois tireurs de la fusillade. Rares ont été les gardiens de la Ligue de l’Ontario (LHO) à limiter l’attaque des 67’s à un seul but cette saison.

Malgré la défaite, les 67’s (39-9-5) ont récolté un point dans un 10e match de suite. Tard jeudi soir, après un revers des Colts de Barrie, ils sont également devenus la première équipe de la LHO à s’assurer une place dans les séries éliminatoires.

Dans la défaite aux mains des Steelheads (25-21-6), Lucas Chiodo a été le seul à déjouer Jacob Ingham. Il a ainsi inscrit au moins un point dans un neuvième match de suite. L’attaquant de 20 ans totalise 14 points pendant cette séquence.

Kyle Maksimovich, acquis un jour avant Chiodo à la limite de la période des transactions a aussi récolté un point à Mississauga pour étirer sa séquence active à huit matches dans lesquels il a amassé 15 points.

Les hommes d’André Tourigny vont terminer leur voyage de trois matches en trois soirs à Hamilton samedi.

De leur côté, les Olympiques de Gatineau vont accueillir, coup sur coup, les deux équipes de l’Abitibi au centre Robert-Guertin samedi soir et dimanche après-midi. Victorieux à leurs 16 derniers matches, les Huskies de Rouyn-Noranda seront de passage samedi. Les Foreurs de Val-d’Or suivront dimanche.

67's d'Ottawa

Chmelevski ouvre la machine

Les 67’s d’Ottawa marquent des buts à profusion dans la Ligue de l’Ontario (LHO) cette saison. Tellement que personne n’avait encore remarqué l’absence de matches multi buts de Sasha Chmelevski.

L’espoir des Sharks de San Jose a toujours été un marqueur prolifique, mais à sa quatrième saison dans la LHO, il cherchait encore son premier match de plus d’un but jusqu’à mercredi.

67's

Andrée en parfait contrôle

C’est déjà un exploit de battre, coup sur coup, deux des meilleures équipes de la LHOntario.

Samedi, les 67’s d’Ottawa se sont rendus à Oshawa, où ils ont blanchi 4-0 les Generals, leurs principaux rivaux dans la section Est.