Une province de BS?

Province de BS: on l'entend souvent chez certains économistes ou de gens ordinaires. Il est vrai que le Québec offre le meilleur filet social, qui lui coûte 11 milliards sur un budget de 98 milliards $. Les citoyens profitent donc d'une foule d'aides de l'État que beaucoup ne pourraient pas s'offrir, car 40 % des gens ne paient pas d'impôts faute de faire un salaire suffisant. Pour équilibrer tout cela, le Québec reçoit aux environs de 9,5 milliards $ en péréquation fédérale. D'où l'origine de cette accusation d'être des BS. Le Québec ne peut plus se permettre cette générosité envers ses citoyens. Ses déficits récurrents commencent à faire sourciller les agences de notation internationales. Il faut payer nos dettes avant que l'on tombe dans le même merdier que des pays comme la Grèce ou l'Espagne. Faudrait-il abandonner l'assurance-médicaments, les congés parentaux, les garderies, la procréation assistée ? Le but est de réduire le budget de 5 milliards $ pour réduire la dette et même avec ça, l'intérêt sur la dette coûtera 10 milliards $ par an.