Un camion transporte des tuyaux qui serviront à l'oléoduc Trans Mountain.
Un camion transporte des tuyaux qui serviront à l'oléoduc Trans Mountain.

Une crise climatique de sécurité nationale

À vous la parole
À vous la parole
Le Droit
OPINION / Le 14 mai dernier, la ministre fédérale de l’Environnement et du Changement climatique, Catherine McKenna, déposait à la Chambre des communes une motion de reconnaissance de l’urgence climatique. Plusieurs se sont demandé si l’urgence de la ministre était climatique ou électorale, compte tenu du soutien de plus de 10 milliards $ par année du gouvernement au secteur pétrolier à travers divers produits financiers favorisant l’exportation, et l’achat l’an dernier de l’oléoduc Trans Mountain au coût de 4,5 milliards $.