Marc Lapointe et son chien Sticker.

Une chronique plus que réconfortante

Quelle chronique que celle de Denis Gratton sur ces chiens devenus «Courageux compagnons» (LeDroit, 9 juillet)! Comme aidant naturel, que demander de mieux qu'un gros toutou? Il fallait y penser. Ils font toute la différence auprès des vétérans des Forces armées et aident leur maître à sortir du stress post-traumatique qui l'afflige, de son isolement.
J'ai lu avec avidité cet article. Ça m'a réconfortée d'apprendre qu'il existe de tels compagnons pour nos soldats.
Je connaissais l'organisme MIRA (destiné aux personnes non-voyantes). J'ignorais complètement qu'un tel service existait aussi pour les vétérans.