Le conférencier Normand Mousseau parlera d'environnement dans le cadre des Grandes conférences de la Société Gatineau Monde.

Une autre conférence sur le climat

Pourquoi encore une autre conférence sur le climat ? Il y en a beaucoup. La plupart porte soit sur la réalité des changements climatiques, soit la technique utilisée, les solutions possibles pour arriver à y mettre fin. Or, le problème aujourd’hui, en est un de fin politique où on se construit des mythes, où on se raconte des histoires qui nous empêchent de penser le problème de manière intelligente, de manière globale, de nous faire avancer.

Est-ce que la voiture électrique, par exemple, est vraiment la solution pour arriver à atteindre nos objectifs qu’on se donne ? 

Est-ce que les objectifs de 37,5% de réduction des émissions de gaz à effet de serre pour 2030 sont appuyés par des scénarios, par des approches, par des plans détaillés qui nous donnent un peu d’espoir pour arriver à nos objectifs ?

La réponse à la plupart de ces interrogations, c’est non. Il n’y a pas de plan. Non ! Les propositions qu’on a mises sur la table aujourd’hui ne sont pas suffisantes pour atteindre les objectifs.

C’est en passant par une dizaine de mythes à l’intérieur de sa conférence et en les déboulonnant que Normand Mousseau proposera ce qu’il faut pour y parvenir. Selon lui, le problème n’est pas technique, le problème est essentiellement politique. C’est un problème de gouvernance, selon lui.

La conférence du professeur de physique de l’Université de Montréal vise à montrer les besoins d’une gouvernance intégrée. Comment s’y prendre en s’appuyant sur ce qui se fait à l’étranger. Qu’est-ce qui fonctionne ? Qu’est-ce qu’il faut améliorer ?

Voilà l’essentiel de ce que Normand Mousseau présentera mercredi le 27 novembre à 19 h 30 à la Cabane en bois rond au 337 boulevard Cité-des-jeunes dans le cadre des Grandes conférences de la Société Gatineau Monde.