L'Assemblée législative de l'Ontario à Queen's Park, à Toronto

Une année décisive

Il n'y a pas de doute que 2016 aura été une année marquante. En ce début de Nouvel An, l'occasion nous est donnée de réfléchir à ce qui se passe à Ottawa et de vous dire pourquoi ce que nous faisons à Queen's Park est si important pour les gens de l'Ontario.
Nous sommes sur la bonne voie de stimuler la croissance économique en Ontario de façon à aider davantage de gens.
Notre province a créé plus d'emplois l'année dernière que le reste du Canada en entier. Au cours des 12 derniers mois, l'Ontario a vu la création de 80 600 emplois, dont 16 400 à Ottawa. La majorité à temps plein et dans le secteur privé. Plusieurs d'entre eux ont d'ailleurs vu le jour grâce aux Fonds de développement de l'Est de l'Ontario.
Les exportations continuent de croître. Le taux de chômage est à son plus bas niveau en 8 ans et l'Ontario se classe au premier rang en investissements d'affaires au Canada. Les experts s'attendent à ce que ces tendances se maintiennent en 2017.
Malgré tout, des familles peinent à ressentir les effets de ces résultats positifs. C'est pourquoi nous voulons nous assurer que cette croissance soit inclusive, bénéfique pour tous.
Une croissance inclusive se veut un levier visant à offrir des possibilités d'avancement aux familles de la classe moyenne, et c'est pourquoi nous allons créer 100 000 nouvelles places en garderie au cours des cinq prochaines années, permettant du même coup à plus de femmes de participer au marché de l'emploi.
De nouvelles écoles sont en construction aux quatre coins de la ville et des projets de rénovation sont en marche afin d'améliorer les écoles existantes. Et à partir de cette année, des milliers de jeunes pourront bénéficier de la gratuité scolaire et ainsi diplômer avec moins de dettes d'études qu'auparavant. 
Du train léger sur rail - un projet exceptionnel qui reliera notre ville d'est en ouest, du chemin Trim à la station Bayshore, et vers le sud, jusqu'à Riverside Sud - à la nouvelle unité de soins actifs pour les aînés à l'Hôpital Queensway Carleton, en passant par un investissement de 162 millions $ pour agrandir l'Institut de cardiologie de l'Université d'Ottawa, notre gouvernement investit une somme historique dans l'infrastructure publique.
Nous avons investi dans notre réseau électrique qui autrefois misait sur le charbon et peinait à répondre à la demande énergétique. Nous l'avons rendu propre et efficace. D'ailleurs, l'élimination complète du charbon de notre production d'électricité représente la plus grande initiative de lutte contre le changement climatique en Amérique du Nord. Certes, la reconstruction de notre réseau électrique a entraîné des coûts et c'est la raison pour laquelle nous avons mis en place des programmes pour appuyer les consommateurs, soit l'élimination de la part provinciale de la taxe de vente harmonisée (TVH) depuis le 1er janvier 2017.
L'Ontario est un chef de file au pays en ce qui a trait à la sécurité de la retraite et à la lutte contre le changement climatique, sans parler des transformations en santé, notamment dans les services de première ligne et les soins à domicile. Les temps d'attente figurent d'ailleurs parmi les plus courts au pays.
L'Ontario se maintient parmi les principales destinations d'Amérique du Nord au chapitre des investissements étrangers directs. Et nous renforçons notre position à l'échelle mondiale en formant de nouveaux partenariats, comme en témoigne la récente adhésion de l'Ontario à titre d'observateur au sein de l'Organisation internationale de la Francophonie - une reconnaissance de plus des contributions des Franco-Ontariens dans la province et au-delà de ses frontières.
Mais ce n'est pas seulement ce que nous faisons - c'est aussi la manière dont nous le faisons. Nous multiplions les investissements tout en maintenant le cap sur l'équilibre budgétaire, tel que promis. Et parce que nous avons choisi un plan juste et équilibré, nous éliminons le déficit sans couper dans les services publics, sans augmenter les impôts pour les gens de la classe moyenne.
Il n'y a jamais eu meilleur moment pour assurer une croissance inclusive qui rapporte des dividendes pour tous les citoyens de notre communauté. Et c'est ensemble que nous y parviendrons !
Bob Chiarelli, député, Ottawa-Ouest-Nepean
Nathalie Des Rosiers, députée, Ottawa-Vanier
John Fraser, député, Ottawa-Sud
Marie-France Lalonde, députée, Ottawa-Orléans
Yasir Naqvi, député, Ottawa-Centre