Le Sénat canadien.

Stephen Harper et le Sénat

Je suis contre l'abolition du Sénat mais depuis que Stephen Harper est au pouvoir, il ne cesse d'accumuler des grabuges à la Chambre haute. S'il ne comble pas ces sièges vacants, c'est que les conservateurs n'en veulent plus. Le premier ministre agit comme à son habitude, c'est-à-dire sans transparence et selon sa propre idéologie.