Sollicité et sidéré!

En écrivant une lettre aux pouvoirs à Québec, j'ai failli écrire «cher gouvernement»... Il faudrait plutôt parler d'«agence de recouvrement»!
En plus de couper - en éducation, en santé, etc. -, voilà que Québec, par le biais du Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Outaouais (CISSSO), me sollicite pour financer pour des services amputés. Et voilà une école toute neuve qui fait la même chose afin de trouver 50 000$ pour aménager sa cour.
N'y a-t-il pas un nom pour ce genre de pratique?