Le pape François.

Sagesse papale

Par suite du carnage du Charlie Hebdo, le pape François a affirmé: «Si un grand ami parle mal de ma mère, il peut s'attendre à un coup de poing, et c'est normal. On ne peut provoquer, on ne peut insulter la foi des autres, on ne peut la tourner en dérision.» Non, mais quelle sagesse! Il ne faudrait en effet surtout pas tourner en dérision les siècles d'exactions politiques et religieuses, de répressions sexuelles, d'offenses faites aux juifs, de discrimination envers les femmes, de dissimulations de pédophilie et de manipulations du message de Jésus par une Église soi-disant inspirée d'un Dieu d'Amour.