Rattrapage et équité

L'Université du Québec en Outaouais (UQO) a deux projets prioritaires concrets et prêts à réaliser, ceux de bâtir deux pavillons, un pour les arts et un autre pour les sciences de la santé. Pendant que l'Université d'Ottawaprend de l'expansion, les choses vont lentement à l'UQO. Étant moi-même gradué des deux institutions, je n'ai pas de parti pris. Je crois tout de même que le gouvernement Couillard doit donner à l'Outaouais les outils pour rivaliser dans l'économie du savoir dans laquelle nous vivons. Je somme donc les élus provinciaux et fédéraux à livrer la marchandise et à trouver le financement nécessaire à la réalisation des pavillons de l'UQO. C'est une question de rattrapage et d'équité.