Prévenir les accidents entre bus et trains

La façon la plus sécuritaire et économique pour empêcher les collisions entre autobus et trains serait d'obliger les chauffeurs à s'arrêter à toutes les traverses de chemin de fer, comme le font déjà les autobus transportant des enfants, ainsi que ceux du Québec. La vie ne vaut-elle pas quelques secondes de plus? Si cela cause un problème aux automobilistes, que l'on aménage une voie de service pour permettre aux autobus d'arrêter sans ralentir la circulation.