Pour un seul rapport d'impôt

Comme contribuable du Québec, je pourrais économiser quelques centaines de dollars si la perception des impôts fédéral et provincial était réalisée par une seule et même agence. Les deux agences collaborent déjà étroitement dans l'exercice de leurs fonctions, même si les lois et règlements diffèrent d'un gouvernement à l'autre. Et l'Agence du revenu du Canada perçoit déjà les impôts pour nos compatriotes des autres provinces. Ce sont des centaines de millions que pourrait économiser le Québec s'il confiait la perception de l'impôt provincial à l'Agence fédérale. La législation provinciale demeurerait au Québec.