«La désignation d’un Quartier français sur le chemin de Montréal à Vanier s’avère être plus que nécessaire à la survie de la communauté franco-ontarienne locale.» Lauren Touchant

Pour un Quartier français à Vanier!

OPINION / En réponse à la chronique « Un quartier français? Non merci » de Denis Gratton (Le Droit, 18 octobre), et comme suite à l’abolition du Commissariat aux affaires francophones de l’Ontario et de l’Université de l’Ontario français le 15 novembre dernier, force est de constater que la désignation d’un Quartier français sur le chemin de Montréal à Vanier s’avère être plus que nécessaire à la survie de la communauté franco-ontarienne locale.

Qui plus est, cette appellation officielle n’enlève pas la possibilité de désigner publiquement d’autres espaces francophones dans tous les quartiers de la Ville d’Ottawa, capitale nationale, au contraire! Nous encourageons les autres municipalités ontariennes à emboiter le pas!

Nous partageons l’avis de M. Gratton que la présence francophone ne se limite pas aux frontières du secteur Vanier et que la francophonie représente l’un des peuples fondateurs du Canada.

Peu importe le nombre de francophones et de francophiles résidents, l’espace francophone se doit de refléter non seulement le patrimoine franco-ontarien, mais aussi la riche diversité que procure la francophonie mondiale établie localement. L’espace francophone représente plus que des installations physiques : on peut le voir, l’entendre, le goûter, le ressentir, y vivre!

Nous encourageons résidents et marchands à proclamer fièrement leur engagement envers la francophonie et à faire front commun en déployant le drapeau franco-ontarien devant leurs résidences ou établissements. Réclamons «Notre Place»! Acclamons que notre argent « parle français », que nous formons une force économique notoire.

Nous croyons à l’engagement citoyen et à l’effet papillon. Notre communauté est visionnaire et résiliente; ensemble, nous pouvons réclamer, élargir et enrichir l’espace francophone. Nous tenons mordicus à notre Quartier français de Vanier, tel qu’établi par la Zone d’amélioration commerciale du quartier Vanier en 2013 et au cours du prochain projet de revitalisation du chemin Montréal! Nous y avons hissé le drapeau franco-ontarien sur un mât à la Place Dupuis. « L’avenir est à ceux qui luttent! » Appel à la fierté et à la résistance!

Ce texte a été écrit par Lauren Touchant, présidente du Comité de la francophonie et de l'Association communautaire de Vanier.